L'ail des ours cueillette et recettes ! | Tradition Nature

L'ail des ours cueillette et recettes !

Chez Tradition Nature nous adorons l'ail des ours. C'est la toute première cueillette, symbole du printemps qui se prépare. Ici dans le massif du Bugey nous commençons la récolte au niveau de la plaine du Rhone, puis nous remontons l'altitude des cueillettes au fils des semaines. Ce qui nous permet d'avoir une cueillette étalée entre février et avril.

 

L'ail des ours pousse généralement dans les sous-bois, frais et ombragés, idéalement avec un ruisseau à proximité. L'ail des ours à besoin d'humidité.

 

À quelle période peut-on le cueillir ?

De février à avril suivant l'altitude et la région

Pour les salades, les pestos, il faut cueillir les jeunes pousses 10/15 cm elles sont de plus tendres et plus parfumées. Donc au tout début de la croissance de la plante. Plus on se rapproche de la floraison les feuilles, plus elles sont épaisses, dures et moins parfumées....

Un ciseau, un couteau, un panier et c'est parti pour une cueillette parfumée...

 

Reconnaître l’ail des ours

L'ail des ours est facile à repérer par son odeur d'ail dès qu'on le froisse. Il pousse en vastes colonies. Ses longues feuilles sont pointues à leur extrémité (on dit qu’elles sont lancéolées) et sont portées par de longues tiges(pétioles). Les nervures des feuilles sont parallèles.

 

Ne pas confondre !

Avant sa floraison (pour les novices....), l’ail des ours peut être confondu avec le colchique,le muguet, ou l'arum maculé.

Nous vous encourageons vivement à cueillir l'ail des ours et d'une façon générale les plantes sauvages comestibles.

Nous avons plus confiance dans la Nature que dans des sachets de salade remplis d'azote .... C'est juste un cheminement, fait de connaissances et d'expériences. Une fois que vous aurez fait le pas, vous allez redécouvrir la Nature.

 

Pour vous aider nous avons sélectionnés pour vous 3 courtes vidéos très bien faites  sur l'ail des ours.  

Source  Youtube: Les Chemins de la Nature 

 

 

Vidéos 2

Arum ou gouet, confusion avec l'ail des ours

 Lien ICI
Vidéos 3

Ail des ours, Allium ursinum, plante sauvage comestible et médicinale

Lien ICI

 

Comment le cuisiner l’ail des ours ?

 

🧄 En salade

Les feuilles et les boutons floraux s'il y en a, sont rincés dans l’eau comme une salade. À mélanger avec d'autres salades ou crudités.

 

🧄 En soupe

Couper les feuilles, et ajouter une pomme de terre. Le top !

 

🧄 En pesto

 

🍽️ Recette version cuite pour les tartines d'hiver. 

Voici une recette parmi tant d'autres (celle que nous utilisons pour nos productions de pesto en pot)

  • 100 g ail des ours 

  • Quelques noix

  • 3 cl huile d’olive

  • 10 à 30 g de fromage râpé parmesan ou Grana Padano 

  • Sel

 

Après lavage et essorage des feuilles d'ail des ours (vous pouvez aussi mettre les boutons s'il y a) , les couper puis d'abord les « réduire » à feu doux avec l'huile d'olive. Elles seront plus faciles à mixer.

 

Ajouter les noix et mixer directement dans la casserole avec un mixeur à soupe.

 

Ajouter le fromage. 

La texture assez pâteuse, si besoin rajouter un peu d'huile d'olive. À noter qu'au refroidissement la texture va s'épaissir.
Mettre en pot à chaud pour la conservation.
 
 

🍽️ Recette du pesto d'ail des ours cru.

Idem mais sans cuisson. A conserver au frais, dans un pot, la surface recouverte d’huile d’olive.

 

À vous de jouer !

 

 

Patrick BEUF

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés