Left Continuer mes achats
Commande

Votre panier est vide

Devise

Blog Tradition Nature

L'acide citrique : un assouplissant naturel pour le linge

L'assouplissant est un produit incontournable pour la lessive. Il rend les tissus plus doux au toucher, réduit l'électricité statique et facilite le repassage. Traditionnellement, le vinaigre blanc est souvent utilisé comme alternative naturelle aux assouplissants commerciaux, mais il présente un inconvénient majeur : son odeur forte.

L'acide citrique, une substance naturellement présente dans les agrumes, offre une solution idéale. Non seulement il est efficace comme assouplissant, mais il n'a pas l'odeur persistante du vinaigre. 

Qu'est-ce qu'un assouplissant ?

Un assouplissant, ou adoucissant, est un produit utilisé lors de la lessive pour rendre les tissus plus souples et agréables au toucher. Les assouplissants agissent en déposant une fine couche de substances lubrifiantes sur les fibres des tissus. Cela réduit la friction entre les fibres, ce qui rend les vêtements plus doux et moins susceptibles de se froisser.

Fonctionnement des assouplissants

Les assouplissants commerciaux contiennent généralement des agents actifs tels que les quats (quaternary ammonium compounds) qui s'attachent aux fibres des tissus, neutralisant les charges électrostatiques et lissant les fibres. Cela donne au linge une sensation de douceur et une apparence plus lisse. Cependant, ces produits peuvent contenir des produits chimiques potentiellement irritants pour la peau et néfastes pour l'environnement.

Pourquoi utiliser l'acide citrique comme assouplissant ?

L'acide citrique, sous forme de poudre, est une alternative naturelle et écologique aux assouplissants traditionnels. Voici pourquoi :

Douceur naturelle

L'acide citrique fonctionne en équilibrant le pH de l'eau de lavage, ce qui neutralise les résidus de détergent alcalins. Un pH équilibré aide à adoucir les fibres du tissu naturellement, sans ajouter de substances chimiques potentiellement irritantes.

Absence d'odeur forte

Contrairement au vinaigre, qui peut laisser une odeur forte et désagréable sur les vêtements, l'acide citrique est pratiquement inodore. Cela permet de bénéficier des effets assouplissants sans l'inconvénient olfactif, ce qui est particulièrement apprécié pour les personnes sensibles aux odeurs.

Respect de l'environnement

L'acide citrique est biodégradable et non toxique. Il est produit à partir de matières premières végétales telles que le maïs ou les agrumes, et ne laisse aucun résidu nocif dans l'environnement. En utilisant l'acide citrique, on réduit l'empreinte écologique par rapport aux produits chimiques présents dans les assouplissants commerciaux.

Comment utiliser l'acide citrique comme assouplissant

L'utilisation de l'acide citrique comme assouplissant est simple et efficace. Voici une méthode éprouvée :

  1. Préparation de la solution :
    • Mélangez 4 cuillères à soupe d'acide citrique dans 6 cl d'eau chaude.
    • Transvasez la solution dans une bouteille ou un récipient adapté.
  2. Utilisation en machine :
    • Versez la solution d'acide citrique dans le compartiment de l'assouplissant de votre machine à laver.
    • Lavez votre linge comme d'habitude.
  3. Optionnel :
    • Pour une touche de parfum, ajoutez quelques gouttes d'huile essentielle à la solution.

Les avantages de l'acide citrique comme assouplissant

Neutralisation des résidus de détergent

L'acide citrique aide à neutraliser les résidus de détergent qui peuvent rester sur les vêtements après le lavage. Ces résidus peuvent rendre les tissus rigides et irritants pour la peau. En équilibrant le pH, l'acide citrique assure un rinçage plus complet et des vêtements plus doux.

Réduction de l'électricité statique

En adoucissant les fibres, l'acide citrique réduit également l'électricité statique qui peut se former pendant le cycle de séchage. Cela est particulièrement bénéfique pour les tissus synthétiques, qui sont plus susceptibles de générer de la statique.

Entretien de la machine à laver

L'acide citrique a des propriétés détartrantes qui aident à maintenir votre machine à laver en bon état. En utilisant régulièrement de l'acide citrique, vous pouvez prévenir l'accumulation de calcaire et prolonger la durée de vie de votre appareil.

Comparaison avec le vinaigre

Bien que le vinaigre soit une alternative populaire et naturelle aux assouplissants commerciaux, il présente quelques inconvénients par rapport à l'acide citrique :

  • Odeur :
    • Le vinaigre a une odeur forte qui peut persister sur les vêtements, ce qui n'est pas le cas de l'acide citrique.
  • Efficacité de neutralisation du pH :
    • L'acide citrique est plus efficace pour neutraliser les résidus alcalins de détergent, ce qui peut rendre les tissus encore plus doux que le vinaigre.
  • Impact sur les métaux :
    • Le vinaigre peut être corrosif pour certaines pièces métalliques de la machine à laver sur le long terme, alors que l'acide citrique est généralement plus doux et moins corrosif.

Autres utilisations de l'acide citrique

En dehors de son rôle comme assouplissant, l'acide citrique a de nombreuses autres applications ménagères et industrielles :

Nettoyage domestique

  • Détartrage des appareils : Utilisé pour détartrer les bouilloires, les machines à café et autres appareils.
  • Nettoyage des surfaces : Efficace pour enlever les dépôts de calcaire sur les robinets, les douches et les toilettes.
  • Entretien des canalisations : Peut être utilisé pour déboucher et nettoyer les canalisations.

Applications cosmétiques

  • Soins capillaires : Utilisé pour équilibrer le pH des shampooings et des après-shampooings.
  • Soins de la peau : Présent dans certaines formulations de gommages et de masques pour la peau.

Applications industrielles

  • Additif alimentaire : Utilisé comme conservateur et régulateur d'acidité dans l'industrie alimentaire.
  • Production de boissons : Employé dans les boissons gazeuses pour ajuster le goût et la conservation.

Nos huiles essentielles parfumantes pour le linge et la lessive.

Pour une touche parfumée et naturelle, nos huiles essentielles parfumantes sont idéales. Elles peuvent être mélangées avec l'acide citrique et ajoutées dans le compartiment d'assouplissant de votre machine à laver (le troisième compartiment dont le symbole représente une fleur de trèfle, réservé au soin du linge). 

Voici le lien direct

Voir plus

Hamamélis Virginiana : Bienfaits et utilisations

Les vertus et bienfaits de l'hamamélis virginiana (Hamamelis virginiana)

Sommaire


Introduction

L'hamamélis virginiana, est un arbuste originaire de l'Amérique du Nord. Utilisée depuis des siècles par les Amérindiens pour ses propriétés médicinales, cette plante a ensuite été introduite en Europe au 18ème siècle. Son nom latin "Hamamelis" vient du grec "hama" (ensemble) et "melon" (fruit), faisant référence à sa capacité à produire simultanément fleurs et fruits.


Description de la plante

Nom scientifique : Hamamelis virginiana
Famille : Hamamelidacées
Origine : Côte atlantique de l'Amérique du Nord
Description botanique : L'hamamélis est un arbuste pouvant atteindre 6 mètres de haut, aux branches souples et feuilles ovales dentées. Ses fleurs jaunes en forme de ruban apparaissent à l'automne en même temps que ses fruits en forme de capsules ressemblant à des noisettes.
Parties utilisées : Les feuilles et l'écorce sont principalement utilisées en phytothérapie.


Principaux composants

L'hamamélis contient une grande variété de composés actifs, notamment :

  • Tanins (jusqu'à 8%), dont des tanins galliques et ellargiques
  • Flavonoïdes : dérivés de la myricitrine, isoquercitrine, kaempférol, quercétol
  • Acides phénoliques : acides gallique, caféique, quinique
  • Huiles essentielles
  • Catéchines dans l'écorce

Les tanins et flavonoïdes sont les principaux composés responsables des activités de l'hamamélis.


Propriétés thérapeutiques

Activité veinotonique et vasculoprotectrice

Les tanins et flavonoïdes de l'hamamélis exercent une action veinotonique en augmentant le tonus veineux et en renforçant la paroi des vaisseaux sanguins. Cela en fait un remède traditionnel pour l'insuffisance veineuse, les jambes lourdes, les varices et les hémorroïdes. Son activité vasculoprotectrice contribue également à la santé cardiovasculaire.

Propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes

Les tanins et flavonoïdes confèrent à l'hamamélis des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes intéressantes. Cela permet de soulager les irritations cutanées, les coups de soleil, les piqûres d'insectes ou encore l'herpès labial. L'hamamélis pourrait également aider à réduire les douleurs articulaires grâce à ces effets.

Activité astringente et hémostatique

Les tanins de l'hamamélis possèdent un fort pouvoir astringent, permettant de resserrer les tissus et de stopper les saignements mineurs (saignements de nez, règles abondantes). Cette action astringente aide aussi à réduire les sécrétions et à assécher les plaies pour favoriser la cicatrisation.

Propriétés antibactériennes

Certaines études ont mis en évidence des propriétés antibactériennes de l'hamamélis, notamment contre Staphylococcus aureus, grâce à la présence de composés phénoliques. Cela pourrait contribuer à son action cicatrisante.


Mode d'utilisation

L'hamamélis peut être utilisée sous différentes formes selon l'usage :

  • En usage interne : tisanes, teintures mères, gélules à prendre par voie orale pour les troubles digestifs ou circulatoires.
  • En usage externe : solutions aqueuses (eau florale, lotions), crèmes, gels, pommades à appliquer localement sur la peau pour les problèmes veineux, les irritations cutanées, les plaies, etc.
  • En bain de bouche ou de siège pour les aphtes, les hémorroïdes.

Les posologies recommandées varient selon le mode d'administration et doivent être respectées. Il est conseillé de consulter un professionnel de santé.


Précautions d'emploi

L'hamamélis est généralement bien tolérée aux doses recommandées, mais quelques précautions sont à prendre en compte :

  • Risque d'irritation ou d'allergie cutanée en cas d'application externe
  • Toxicité hépatique possible en cas de surdosage ou d'utilisation prolongée par voie orale
  • Contre-indiquée en cas de grossesse, d'allaitement et chez les enfants de moins de 12 ans par voie orale
  • Déconseillée en cas de prise concomitante d'anticoagulants

Il est recommandé de toujours consulter un professionnel de la santé avant d'utiliser des plantes médicinales.


Conclusion

L'hamamélis virginiana est une plante médicinale aux multiples vertus, principalement reconnues pour ses propriétés veinotoniques, anti-inflammatoires, astringentes et cicatrisantes. Riche en tanins et flavonoïdes, elle constitue un remède de choix pour les troubles veineux et circulatoires, mais aussi pour soulager les irritations cutanées. 

Voir plus

La passiflore : Bienfaits et utilisations en phytothérapie

La Passiflore : Vertus et Utilisations

Sommaire


Introduction

La fleur de la Passion est une magnifique plante grimpante aux fleurs complexes et colorées, originaire des régions tropicales d'Amérique. Bien plus qu'un simple ornement, cette liane cache de nombreuses vertus médicinales qui en font une alliée précieuse pour la santé. Avec la valériane, la mélisse et l'aubépine, elle fait partie des plantes les plus utilisées en phytothérapie pour leurs propriétés calmantes sur le système nerveux.

Cet article explore les bienfaits et les usages de la passiflore, en s'appuyant sur les dernières études scientifiques.


Description Botanique

Nom scientifique et famille

Le nom scientifique de la passiflore est Passiflora incarnata. Elle appartient à la famille des Passifloracées, qui compte environ 500 espèces réparties principalement dans les régions tropicales et subtropicales des Amériques.

Autres Noms Communs

Cette plante est également connue sous les noms de fleur de la passion, grenadille, passiflore officinale ou encore liane de grenade.

Origine et Culture

La passiflore est originaire d'Amérique du Sud, d'Amérique centrale et de certaines régions d'Amérique du Nord. En Europe, elle est principalement cultivée en France et en Italie pour ses usages en phytothérapie.

Description Botanique

La passiflore incarnata est une plante grimpante vivace qui peut atteindre jusqu'à 10 mètres de longueur. Ses feuilles sont lobées, généralement en forme de palme, et ses fleurs sont grandes, complexes et très décoratives, avec une couronne de filaments colorés.

C'est d'ailleurs cette forme particulière de la fleur qui lui a valu son nom de "fleur de la passion", les différents éléments de la fleur étant associés aux instruments de la Passion du Christ dans la tradition chrétienne.


Parties utilisées en phytothérapie

En phytothérapie, les parties utilisées de la passiflore sont principalement les parties aériennes : feuilles, tiges et fleurs. Elles sont récoltées en fin d'été, avant que la plante ne rentre en dormance.

Les parties aériennes, séchées, fragmentées ou coupées, pouvant renfermer des fleurs et/ou des fruits, contiennent au minimum 1,5 % de flavonoïdes totaux exprimés en vitexine (selon la 6ème édition de la Pharmacopée Européenne (European Pharmacopoeia)).


Les actifs naturels de la passiflore

Les principaux composés responsables des activités thérapeutiques de la passiflore appartiennent à plusieurs familles de molécules, dont les flavonoïdes, les alcaloïdes et les composés phénoliques.

Flavonoïdes

Les flavonoïdes (2 à 3 %) sont les principaux composants actifs de la passiflore et sont responsables de ses effets anxiolytiques et sédatifs. Parmi les flavonoïdes identifiés, on trouve :

  • L'apigénine, connue pour ses propriétés anxiolytiques et sédatives.
  • La vitexine et l'isovitexine, des composés prédominants dans les feuilles de la passiflore, qui ont des effets calmants.
  • La lutéoline, qui possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.
  • L'orientine qui contribuent également aux effets relaxants de la plante.

Les alcaloïdes indoliques

Bien que présents en faibles concentrations, les alcaloïdes de la passiflore jouent également un rôle dans ses effets thérapeutiques :

  • L'harmane et l'harmine, qui ont des propriétés sédatives et hypnotiques.
  • L'harmaline, connue pour ses effets calmants et anticonvulsivants.

Composés phénoliques

Les composés phénoliques, tels que les phényléthanoïdes, contribuent également aux effets de la passiflore :

  • L'acide chlorogénique et l'acide caféique, qui ont des propriétés antioxydantes et peuvent aider à réguler le système nerveux.

Autres phyto-constituants

Les parties aériennes de la passiflore contiennent diverses autres molécules intéressantes, parmi lesquelles :

  • Des acides phénoliques comme les acides chlorogénique et caféique
  • Des coumarines
  • Des phytostérols
  • Des huiles essentielles (environ 1 ml/kg de matière végétale)
  • Des hétérosides cyanogéniques comme la gynocardine
  • Du maltol
  • Du saccharose, du D-glucose et du D-fructose

Les composés aromatiques de la passiflore

La passiflore renferme diverses molécules aromatiques telles que :

  • L'hexanol
  • L'alcool benzylique
  • Le linalol
  • Le carvone
  • Le trans-anéthol
  • L'eugénol
  • Le β-ionone

Les effets anxiolytiques, sédatifs et antioxydants de la passiflore sont principalement dus à la synergie entre ses flavonoïdes, alcaloïdes et composés phénoliques. Ces molécules agissent sur différents récepteurs du système nerveux central, notamment les récepteurs de la sérotonine et du GABA, pour produire leurs effets thérapeutiques.


Propriétés thérapeutiques de la passiflore

Anxiolytique

La passiflore est largement utilisée pour ses effets calmants et anxiolytiques. Des études ont montré qu'elle peut être aussi efficace que certains médicaments anxiolytiques, sans les effets secondaires associés. Une étude menée en 2001 a comparé l'efficacité de la passiflore à celle de l'oxazépam, un médicament anxiolytique, chez des patients souffrant d'anxiété généralisée. Les résultats ont montré que la passiflore était aussi efficace que l'oxazépam pour réduire les symptômes d'anxiété, sans causer les effets secondaires typiques des benzodiazépines, tels que la somnolence ou les troubles de la coordination.

Sédatif

La passiflore est également utilisée pour traiter l'insomnie et améliorer la qualité du sommeil. Une étude de 2011 a évalué les effets d'un extrait de passiflore sur la qualité du sommeil chez des adultes souffrant d 'insomnie légère à modérée. Les résultats ont montré que la passiflore améliorait significativement la qualité du sommeil, réduisait le temps d'endormissement et augmentait la durée totale du sommeil.

Anticonvulsivant

La passiflore possède des propriétés anticonvulsivantes, ce qui la rend utile dans le traitement de certaines formes d'épilepsie. Une étude menée en 2007 a montré que l'administration d'un extrait de passiflore à des souris épileptiques réduisait la fréquence et la durée des crises convulsives.

Propriétés Antioxydantes

La passiflore possède une activité antioxydante significative, attribuée à sa teneur élevée en flavonoïdes et composés phénoliques. Ces antioxydants aident à neutraliser les radicaux libres et à protéger les cellules contre les dommages oxydatifs.

Autres Propriétés

Antispasmodique

La passiflore est utilisée pour soulager les spasmes musculaires et les crampes, grâce à ses propriétés antispasmodiques.


La passiflore dans le sevrage tabagique

Les propriétés relaxantes de la passiflore peuvent aider à réduire l'anxiété et le stress associés au sevrage de la nicotine. Selon une étude menée sur des rats et publiée sur PubMed, l'extrait de passiflore peut atténuer les symptômes de sevrage tels que l'irritabilité et les troubles du sommeil en modulant les niveaux de neurotransmetteurs comme la sérotonine. Lors du sevrage tabagique, où les individus peuvent éprouver des niveaux élevés de stress et de nervosité, l'utilisation combinée de la passiflore et de la valériane peut offrir un soutien significatif.


Mode d'utilisation

La passiflore peut être utilisée sous différentes formes :

En tisane

L'infusion des feuilles et des fleurs de passiflore est la forme la plus courante d'utilisation.

Disponible ICI chez Tradition Nature

En poudre

Les parties aériennes réduites en poudre (Totum intégral) permettent une utilisation instantanée sans infusion. Il suffit de mélanger la poudre à une compote, yaourt, etc.

Disponible ICI chez Tradition Nature

En teinture mère

L'extrait alcoolique des parties aériennes de la passiflore, appelé teinture mère, est également utilisé.

En gélules

La poudre de passiflore peut être présentée sous forme de gélules.


Précautions d'Emploi

Contre-indications

La passiflore est généralement bien tolérée, mais elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes en raison du manque de données sur son innocuité dans ces populations.

Effets Secondaires

La passiflore peut causer des somnolences, en particulier à fortes doses. Il est donc recommandé de ne pas conduire ou utiliser de machines après avoir consommé de la passiflore.

Interactions Médicamenteuses

La passiflore peut potentialiser les effets des sédatifs, des anxiolytiques et des anticoagulants. Il est donc important de consulter un professionnel de santé avant de l'utiliser en combinaison avec d'autres médicaments.


Références culturelles

La passiflore a une longue histoire d'utilisation traditionnelle. Les Amérindiens utilisaient les racines en cataplasme pour traiter les blessures et les feuilles en infusion pour leurs propriétés calmantes. La plante a été introduite en Europe au XVIe siècle par les explorateurs espagnols, qui l'ont baptisée "fleur de la passion" en raison de sa forme évoquant les instruments de la Passion du Christ.

Dans la culture populaire, la passiflore est souvent associée à la sérénité et à la paix intérieure. Ses fleurs complexes et colorées sont également un symbole de beauté et de mystère.

FAQ

Comment se nomme la passiflore dans d'autres langues ?

  • Anglais : passion flower herb, maypop, may apple, wild passion flower, passion vine
  • Allemand : Passionsblumenkraut, Fleischfarbige Passionsblume
  • Espagnol : pasionaria, passiflora roja, flor de la pasión
  • Italien : fiore della passione
  • Portugais : martírio, flor-da-paixão, maracujá
  • Arabe : زهرة اللآلام » Zahrat al âlam

Conclusion

La passiflore est une plante médicinale aux multiples vertus, qui a su traverser les siècles et les continents pour devenir une alliée précieuse de la phytothérapie moderne. Grâce à sa richesse en composés actifs tels que les flavonoïdes, les alcaloïdes et les composés phénoliques, elle exerce des effets bénéfiques sur le système nerveux, notamment des propriétés anxiolytiques, sédatives et anticonvulsivantes. De plus, ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires en font une plante polyvalente pour diverses applications thérapeutiques.

Que ce soit sous forme de tisane, de teinture ou de préparation standardisée, la passiflore offre une alternative naturelle et sûre pour apaiser l'anxiété, favoriser un sommeil réparateur et soulager les troubles liés au stress.

Cependant, comme pour toute plante médicinale, il est important de respecter les dosages recommandés et de consulter un professionnel de santé en cas de doute ou d'interactions médicamenteuses potentielles.


Références Bibliographiques

  1. Akhondzadeh, S., Naghavi, H.R., Vazirian, M., Shayeganpour, A., Rashidi, H., Khani, M. (2001). Passionflower in the treatment of generalized anxiety: a pilot double-blind randomized controlled trial with oxazepam. Journal of Clinical Pharmacy and Therapeutics, 26, pp.369-373.
  2. Akhondzadeh, S. (2001). Passionflower in the treatment of opiates withdrawal: a double-blind randomized controlled trial. Journal of Clinical Pharmacy and Therapeutics, 26, pp.369-373.
  3. Barbosa, P.R., Valvassori, S.S., Bordignon, C.L. Jr, et al. (2008). The aqueous extracts of Passiflora alata and Passiflora edulis reduce anxiety-related behaviors without affecting memory process in rats. Journal of Medicinal Food, 11, pp.282-288.
  4. Blumenthal, M., Goldberg, A., Brinckmann, J. (2000). Herbal Medicine: Expanded Commission E Monographs. Newton, MA: Integrative Medicine Communications, pp.293-296.
  5. Dhawan, K., Kumar, S., Sharma, A. (2001). Anxiolytic activity of aerial and underground parts of Passiflora incarnata. Fitoterapia, 72, pp.922-926.
  6. Dhawan, K., Kumar, S., Sharma, A. (2001). Anti-anxiety studies on extracts of Passiflora incarnata Linneaus. Journal of Ethnopharmacology, 78, pp.165-170.
  7. Elsas, S.M., Rossi, D.J., Raber, J., et al. (2010). Passiflora incarnata L. (Passionflower) extracts elicit GABA currents in hippocampal neurons in vitro, and show anxiogenic and anticonvulsant effects in vivo, varying with extraction method. Phytomedicine, 17, pp.940-949.
  8. Ernst, E. (ed.) (2001). Passionflower. In: The Desktop Guide to Complementary and Alternative Medicine. Edinburgh: Mosby, pp.140-141.
  9. Grundmann, O., Wang, J., McGregor, G.P., Butterweck, V. (2008). Anxiolytic Activity of a Phytochemically Characterized Passiflora incarnata Extract is Mediated via the GABAergic System. Planta Medica, 74, pp.1769-1773.
  10. Jawna-Zboinska, K., Blecharz-Klin, K., Joniec-Maciejak, I., et al. (2016). Passiflora incarnata L. Improves Spatial Memory, Reduces Stress, and Affects Neurotransmission in Rats. Phytotherapy Research, 30(5), pp.781-789.
  11. Lakhan, S.E., Vieira, K.F. (2010). Nutritional and herbal supplements for anxiety and anxiety-related disorders: systematic review. Nutrition Journal, 9, p.42.
  12. Larzelere, M.M., Wiseman, P. (2002). Anxiety, depression, and insomnia. Primary Care, 29, pp.339-360, vii. Review.
  13. Miyasaka, L., Atallah, A., Soares, B. (2007). Passiflora for anxiety disorder. Cochrane Database of Systematic Reviews, (1), CD004518.
  14. Modabbernia, A., Akhondzadeh, S. (2013). Saffron, passionflower, valerian, and sage for mental health. Psychiatric Clinics of North America, 36(1), pp.85-91.
  15. Movafegh, A., Alizadeh, R., Hajimohamadi, F., Esfehani, F., Nejatfar, M. (2008). Preoperative oral Passiflora incarnata reduces anxiety in ambulatory surgery patients: a double-blind, placebo-controlled study. Anesthesia & Analgesia, 106, pp.1728-1732.

 

Voir plus

La cure detox naturopathique de Tradition Nature

La détox: une approche naturopathique complète avec la cure Bitter Detox

Le mot "détox" est sur toutes les lèvres... mais comment s'inscrit-il réellement dans une démarche naturopathique? La cure Bitter Detox de Tradition Nature propose un programme de 15 jours, facile à suivre, qui vous guide à travers les étapes essentielles de la désintoxication, de la revitalisation et de la stabilisation. Dans cet article, nous explorerons en profondeur ces trois phases et expliquerons comment notre cure peut vous aider à atteindre un état de bien-être optimal.


Comprendre la détox dans la naturopathie

La détoxification est une pratique ancienne qui vise à purifier le corps des toxines accumulées, souvent responsables de divers maux et malaises. En naturopathie, la détoxification est vue comme une première étape cruciale vers la santé holistique, suivie par la revitalisation et la stabilisation.

Phase 1 : la désintoxication

La désintoxication est essentielle pour nettoyer le corps des toxines environnementales et alimentaires. Pour une désintoxication profonde et efficace, une approche synergique combinant une alimentation saine, des plantes drainantes et une activité physique régulière est recommandée.

  1. Rééquilibrage alimentaire :
    • Adoptez une alimentation légère et nutritive pour alléger la charge sur le système digestif.
    • Évitez les aliments transformés, riches en sucres raffinés et en graisses saturées.
  2. Utilisation de plantes drainantes :
    • Les plantes comme celles contenues dans la cure Bitter Detox (gentiane, chicorée, hibiscus et coriandre) jouent un rôle clé en soutenant les organes d’élimination comme le foie et les reins.
  3. Activité physique :
    • Intégrez des exercices légers comme la marche pour stimuler la circulation sanguine et lymphatique, favorisant ainsi l’élimination des toxines.

Phase 2 : la revitalisation

Après la désintoxication, il est crucial de revitaliser le corps pour restaurer l'énergie et la vitalité. Cette phase implique l’apport de nutriments essentiels et l’adoption de pratiques renforçant le corps.

  1. Compléments vitaminiques et minéraux :
    • Incluez des vitamines, des minéraux et des oligoéléments pour combler les carences nutritionnelles.
  2. Plantes adaptogènes :
    • Utilisez des plantes comme le ginseng et l’ashwagandha pour améliorer la résistance au stress et augmenter l'énergie.
  3. Activités de dépassement :
    • Engagez-vous dans des activités physiques comme la randonnée ou l’hormèse (l'exposition à de petites doses de stress) pour renforcer votre corps et votre esprit.

Phase 3 : la stabilisation

La stabilisation permet à votre corps de s'adapter et de maintenir les bénéfices obtenus lors des phases précédentes. Cette étape vise à intégrer de nouvelles habitudes de vie saine pour un bien-être durable.

  1. Maintien des bonnes habitudes :
    • Continuez à adopter une alimentation équilibrée et à pratiquer une activité physique régulière.
  2. Support continu :
    • Poursuivez l'utilisation de plantes et compléments pour soutenir votre bien-être à long terme.

La cure Bitter Detox : un programme complet pour une détoxification efficace

Ingrédients et bienfaits

La cure Bitter Detox de Tradition Nature est formulée avec des ingrédients naturels connus pour leurs propriétés détoxifiantes et revitalisantes :

  • Gentiane jaune (35%) : Originaire d'Auvergne, la gentiane (gentiana lutea) est reconnue pour ses propriétés amères et stomachiques qui facilitent la digestion, réduisent les ballonnements et améliorent l'humeur. Elle est également un puissant détoxifiant pour le foie.
  • Racine de chicorée (25%) : La chicorée stimule la production de bile, favorisant ainsi l'élimination des toxines. Elle protège le foie, soutient le transit intestinal grâce à ses fibres et a un effet laxatif léger.
  • Fleurs d'hibiscus (25%) : L'hibiscus (hibiscus sabdarifa) aide à équilibrer l'acidité de l'organisme et facilite le processus de digestion, contribuant ainsi à la détoxification.
  • Graines de coriandre (15%) : Les graines de coriandre (coriandrum sativum) facilitent l'élimination des métaux lourds et réduisent la production de gaz intestinaux, tout en stimulant la production de bile.

Préparation et déroulement de la cure Bitter Detox sur 2 semaines

Semaine 1 : 5 jours sur 7

  1. Mélangez 5 à 6 cuillères à café de Bitter Detox dans 1,5 litre d'eau pure.
  2. Faites bouillir l'eau, puis retirez-la du feu et ajoutez la poudre de plantes.
  3. Laissez infuser 15 minutes, puis filtrez et conservez l'infusion au réfrigérateur dans une bouteille en verre.
  4. Prenez 1 verre (environ 15 cl) le matin à jeun et un autre avant chaque repas principal (déjeuner et dîner).

Semaine 2 : 5 jours sur 7

  1. Réduisez la quantité de Bitter Detox à 3 cuillères à café pour 1,5 litre d'eau pure.
  2. Répétez les étapes de préparation de l'infusion.
  3. Continuez à prendre 1 verre (environ 15 cl) le matin à jeun et un autre avant chaque repas principal (déjeuner et dîner).

Conseils pour une cure Bitter Detox efficace

Pour maximiser les bénéfices de la cure Bitter Detox, suivez ces conseils :

  • Alimentation : Adoptez une alimentation légère, équilibrée et variée, riche en fruits et légumes frais, et pauvre en aliments transformés et en sucres raffinés.
  • Hydratation : Buvez suffisamment d'eau pour favoriser l'élimination des toxines.
  • Activité physique : Pratiquez une activité physique régulière (marche, natation, yoga, etc.) pour soutenir le processus de détoxification.
  • Évitez les substances toxiques : Limitez l'alcool, le tabac et les substances toxiques.
  • Repos : Accordez-vous du temps pour vous reposer et récupérer, en privilégiant un sommeil de qualité.
  • Gestion du stress : Utilisez des techniques de relaxation, la cohérence cardiaque, ou bien la méditation pour gérer le stress.


Commandez votre cure Bitter Detox en ligne ICI

Ne laissez pas les toxines nuire à votre bien-être. La cure Bitter Detox est une solution naturelle et efficace pour purifier votre corps et retrouver votre vitalité.

En suivant les étapes de désintoxication, revitalisation et stabilisation, vous pouvez rééquilibrer votre organisme et maintenir une santé optimale.

Ingrédients : Gentiane jaune origine Auvergne racine (gentiana lutea), chicorée racine, fleurs d'hibiscus (hibiscus sabdarifa), coriandre semences (coriandrum sativum).

 

 


Conclusion

La détoxification n'est pas simplement une tendance, mais une pratique essentielle pour maintenir une bonne santé. En intégrant la cure Bitter Detox dans votre routine, vous pouvez bénéficier d'une détoxification en profondeur, d'une revitalisation de votre corps et d'une stabilisation durable de votre bien-être. Commandez dès aujourd'hui et commencez votre voyage vers un corps purifié et revitalisé avec Tradition Nature.

Pour plus d'informations et pour passer commande, visitez notre herboristerie en ligne. Nous sommes là pour vous accompagner dans votre démarche de santé naturelle.


Note : Toujours consulter un professionnel de santé avant de commencer toute cure de détoxification, particulièrement si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez des médicaments.


Découvrez notre gamme complète de produits détox et autres compléments naturopathiques sur notre site. Tradition Nature est votre source de confiance pour une approche naturelle et holistique de la santé.

Pour en savoir plus une illustration vidéo avec la naturopathe Florence Pinheiro Ortolan 

Voir plus

Détox ayurvédique: Tout savoir sur le triphala en poudre, le remède détox millénaire

Nous sommes constamment exposés à un cocktail de polluants et toxines dans notre environnement moderne ainsi qu'à cause d'une alimentation trop riche et déséquilibrée. Pesticides, métaux lourds, perturbateurs endocriniens…

Ces substances indésirables s'accumulent insidieusement dans notre organisme au fil du temps. Résultat ? Fatigue chronique, troubles digestifs, maux de tête… Notre corps "crie" et nous signale qu'il est urgent de faire une pause détox.

La détoxination est un véritable rite de passage dans la médecine ayurvédique traditionnelle. Cette science millénaire enseigne que l'accumulation de toxines (ou "ama" en sanskrit) est à l'origine de nombreux déséquilibres et pathologies.

Pour retrouver la santé, il est primordial d'éliminer régulièrement ces résidus indésirables par des cures de purification.

Ama est un terme sanskrit qui signifie littéralement "non digéré" dans la médecine ayurvédique traditionnelle. En d'autres il sagit des toxines ou déchets qui s'accumulent dans l'organisme.

Cela peut être dû à :

  • Une alimentation déséquilibrée et difficile à digérer
  • Un mode de vie stressant
  • Des émotions négatives refoulées
  • Une faiblesse du feu digestif (ou "agni" en sanskrit)
  • Des polluants (qui n'existaient pas à cette époque...)

L'ama se présente sous la forme de résidus toxiques non métabolisés qui s'amassent dans les tissus. S'il n'est pas éliminé, l'ama est considéré comme la racine de nombreux déséquilibres et pathologies selon l'ayurveda.

C'est pourquoi les pratiques de détoxination (ou "panchakarma") visant à éliminer l'ama accumulé sont essentielles pour retrouver la santé dans cette médecine traditionnelle indienne. Le triphala est justement l'un des principaux remèdes utilisés pour faciliter l'évacuation de l'ama par les voies naturelles.

Et c'est là qu'intervient le triphala, la fameuse synergie de 3 fruits ayurvédique. 

Le triphala en poudre - Qu'est-ce que c'est ?

Le triphala (que l'on peut traduire par "les trois fruits") est une formulation ayurvédique classique combinant :

  • Amalaki (Emblica officinalis) : Aussi connu sous le nom de groseille indienne, ce fruit est riche en vitamine C et en antioxydants, ce qui aide à renforcer le système immunitaire et à améliorer la digestion.
  • Bibhitaki (Terminalia bellirica) : Ce fruit est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et détoxifiantes, contribuant à la santé du système respiratoire et digestif.
  • Haritaki (Terminalia chebula) : Souvent appelé le "roi des médicaments", Haritaki aide à nettoyer le colon et à améliorer le transit intestinal. 

Les Bienfaits du Triphala pour la Détoxification

Purification du système digestif

Le Triphala est principalement utilisé pour ses effets bénéfiques sur le système digestif. Il stimule les sécrétions gastriques, améliore la digestion et favorise l'élimination régulière des selles, ce qui est crucial pour un corps détoxifié. Un système digestif sain est le premier pas vers une détox efficace.

Élimination des toxines

Grâce à ses propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, le Triphala aide à neutraliser et à éliminer les toxines du corps. Il agit comme un purificateur naturel du sang, éliminant les métaux lourds et autres toxines accumulées dans le corps. Cette élimination des toxines aide à prévenir de nombreuses maladies et à maintenir une bonne santé générale.

Amélioration de la santé intestinale

Le Triphala favorise un microbiote intestinal sain en stimulant la croissance des bonnes bactéries. Une flore intestinale équilibrée est essentielle pour la digestion, l'absorption des nutriments et le bon fonctionnement du système immunitaire. De plus, en régulant le transit intestinal, le Triphala peut aider à prévenir des troubles digestifs comme la constipation et les ballonnements.

Triphala et le microbiote intestinal

Le Triphala a un impact significatif sur le microbiote intestinal, un ensemble de micro-organismes qui jouent un rôle crucial dans la santé digestive et globale. Une étude publiée dans "Scientific Reports" a exploré les effets du Triphala sur le microbiote intestinal de modèles animaux. Les résultats ont montré que le Triphala modifie la composition du microbiote, augmentant la proportion de bactéries bénéfiques comme les Lactobacilles et les Bifidobactéries, tout en réduisant les bactéries pathogènes. 

Les composants du Triphala, notamment l'Amalaki, le Bibhitaki et le Haritaki, contiennent des polyphénols et des tanins, connus pour leurs propriétés prébiotiques. Ces composés servent de nourriture pour les bonnes bactéries, favorisant ainsi un environnement intestinal sain et équilibré. En améliorant la diversité et la richesse du microbiote, le Triphala aide à renforcer la barrière intestinale, à réduire l'inflammation et à améliorer l'absorption des nutriments.

De plus, un microbiote sain joue un rôle crucial dans la régulation du système immunitaire et peut même influencer la santé mentale en modulant l'axe intestin-cerveau. 

Bibiographie sur [PubMed] 

Comment utiliser le Triphala en poudre pour la détoxification

Dosage recommandé

Pour tirer le meilleur parti du Triphala, il est important de suivre les recommandations de dosage. Généralement, une dose de 1 cuillère à café de Triphala en poudre par jour est suffisante. Cependant, il est conseillé de commencer par une petite quantité (1/2 cac) et d'augmenter progressivement la dose pour permettre à votre corps de s'adapter.

Méthodes d'utilisation du triphala poudre : infusion, smoothie, etc.

Le Triphala peut être consommé de différentes manières :

  • Infusion : Mélangez une cuillère à café de Triphala en poudre dans une tasse d'eau. En ayurveda il est conseillé de le prendre en soirée. Buvez cette infusion avant de vous coucher pour profiter de ses bienfaits détoxifiants pendant la nuit.
  • Smoothie : Ajoutez une cuillère à café de Triphala en poudre à votre smoothie du matin pour une dose de nutriments supplémentaires.
  • Notre recette avec jus de citron et cannelle sur la fiche produit

 

Qualité du triphala

La qualité du Triphala est déterminée par plusieurs facteurs, notamment la provenance des ingrédients, la méthode de préparation et la couleur du produit final. Un Triphala de haute qualité se reconnaît souvent à sa couleur, qui doit être claire et uniforme, allant du beige clair au jaune pâle.

Ou acheter du triphala en poudre sur internet ?

Nous vous proposons notre Triphala en poudre disponible en sachet de 100 g et 250 g. Le sachet de 100 g permet une cure d'un mois environ.   

Vidéo Youtube sur les utilisations du triphala

Plante ayurvédique détox - LE TRIPHALA par Ayur Natur Formation ICI

 

Conclusion

Le Triphala en poudre est un allié précieux pour ceux qui cherchent à détoxifier leur corps de manière naturelle et efficace. En intégrant ce puissant mélange ayurvédique dans votre routine, vous pouvez améliorer votre digestion, éliminer les toxines et promouvoir une santé intestinale optimale. Essayez le Triphala et découvrez par vous-même les bienfaits de cette ancienne formule ayurvédique pour une détox naturelle et complète.

Quelques ressources scientifiques sur le Triphala

Détoxification des métaux lourds : examen des composés à base de plantes pour le traitement par chélation de la toxicité des métaux lourds (  Allium sativum (garlic), Silybum marianum (milk thistle), Coriandrum sativum (cilantro), Ginkgo biloba (gingko), Curcuma longa (turmeric), phytochelatins, triphala, herbal fibers and Chlorophyta (green algae) 

Hepatoprotective Activities of Triphala and Its Constituents

Effet antioxydant du Triphala

Free radical scavenging reactions and phytochemical analysis of triphala, an ayurvedic formulation

Triphala dans la prévention des caries dentaires

 

Voir plus
L'essor des circuits courts - le cas des huiles essentielles

L'essor des circuits courts - le cas des huiles essentielles

Qu'est-ce qu'un circuit court ?

Un circuit court désigne un mode de commercialisation des produits agricoles qui limite le nombre d'intermédiaires entre le producteur et le consommateur final. Il peut être direct, sans aucun intermédiaire, comme la vente à la ferme ou sur les marchés, ou indirect, avec un seul intermédiaire, comme c'est le cas pour Tradition Nature pour sa gamme "Huiles essentielles en circuit court".

Cette philosophie vise à réduire les distances parcourues par les productions agricoles et à favoriser la transparence sur leur provenance.


Les avantages des circuits courts

Une relation de proximité

En rapprochant producteurs et consommateurs, les circuits courts permettent d'instaurer un lien de confiance et de transparence. Les consommateurs ont accès à une information complète sur les méthodes de production utilisées et l'origine des produits qu'ils achètent.

Dans le cas des huiles essentielles, cet aspect est particulièrement mis en valeur par les producteurs. Avec une fierté légitime, ils mettent en avant leurs champs de lavandes, leurs savoir-faire artisanal et leurs équipements (tracteurs, alambics ...).

Loin de se cantonner à la vente d'un produit fini, les producteurs d'huiles essentielles en circuit court partagent ainsi toute une histoire, une tradition riche transmise de génération en génération. Ils invitent le consommateur à s'immerger dans les coulisses, à comprendre et apprécier chaque étape menant du végétal à la précieuse essence naturelle. 

En optant pour des huiles essentielles issues de circuits courts vertueux, les consommateurs soutiennent un modèle agricole plus durable, mais profitent aussi de la garantie de qualité et d'authenticité qu'offre la proximité avec des producteurs passionnés.

La gamme d'huiles essentielles circuit court de Tradition Nature 

Découvrez notre offre d'huiles essentielle France & Espagne circuit court

Un impact économique positif pour les territoires

En supprimant les intermédiaires, les producteurs perçoivent une plus grande part du prix payé par le consommateur final. Les circuits courts contribuent ainsi au maintien d'une agriculture forte, de proximité et à la vitalité des territoires ruraux.

Les défis à relever

Une charge de travail accrue pour les producteurs

En plus des tâches de production, les agriculteurs en circuit court doivent s'occuper eux-mêmes de la commercialisation de leurs produits, générant une charge de travail beaucoup plus importante. Site internet, publications sur les réseaux sociaux....

Des limitations en termes de distribution

Bien qu'efficaces localement, les circuits courts offrent un potentiel de distribution plus limité que les circuits longs traditionnels. Cela peut constituer un frein pour les producteurs souhaitant atteindre un marché plus large.

Des initiatives locales en plein essor

Outre les traditionnels marchés de producteurs, on assiste à une floraison d'Associations pour le Maintien d'une Agriculture Paysanne (AMAP), de points de vente collectifs ou encore de plateformes en ligne dédiées aux produits locaux. Autant de solutions innovantes qui facilitent la connexion entre producteurs et consommateurs. C'est encore ici l'objectif de Tradition Nature dans son engagement pour le circuit court.

En conclusion, les circuits courts apparaissent comme une alternative durable et vertueuse aux modes de distribution conventionnels. S'ils nécessitent encore des adaptations de la part des différents acteurs, leur développement contribue à la préservation d'une agriculture locale, respectueuse de l'environnement et créatrice de lien social. Un mouvement en phase avec les aspirations citoyennes pour une alimentation plus saine et une consommation responsable.

Voir plus
Détox : nos conseils pour retrouver la vitalité grâce aux plantes et à l’activité physique

Détox : nos conseils pour retrouver la vitalité grâce aux plantes et à l’activité physique

Vous vous sentez fatigué, ballonné, irritable ? Vous avez du mal à digérer, à dormir, à vous concentrer ? Vous avez des problèmes de peau, de cheveux, d'ongles ?

Il se peut que votre organisme soit surchargé de toxines et qu'il ait besoin d'un coup de pouce pour se purifier. C'est là qu'intervient la detox, une pratique qui consiste à éliminer les substances nocives qui s'accumulent dans notre corps.

Nous allons vous expliquer pourquoi, comment et avec quoi faire une detox au naturel en utilisant une puissante synergie plantes + activité physique. 

Pourquoi faire une detox ?

La detox, ou détoxification, est un processus naturel qui permet à notre organisme de se débarrasser des déchets et des toxines qu'il produit ou qu'il reçoit de l'extérieur.

Les toxines peuvent provenir de l'alimentation (additifs, pesticides, alcool, etc.), de l'environnement (pollution, tabac, médicaments, etc.) ou du stress (hormones, radicaux libres, etc.).

Lorsque ces toxines s'accumulent dans notre corps, elles perturbent son fonctionnement et peuvent entraîner divers troubles : fatigue, prise de poids, troubles digestifs, maux de tête, allergies, infections, etc.

Les organes permettant la detox

Notre corps dispose de plusieurs organes qui assurent la fonction de detox :  le foie, les reins, les intestins, la peau et les poumons. Ces organes filtrent le sang et éliminent les toxines par les voies naturelles (urine, selles, sueur et respiration).

Cependant, face à la quantité et à la variété des toxines auxquelles nous sommes exposés, ces organes peuvent être débordés et ne plus assurer correctement leur rôle. C'est pourquoi il est important de les soutenir et de les stimuler régulièrement en faisant une cure de detox.

La detox au naturel est une méthode qui consiste à utiliser des produits naturels, comme des plantes, des épices, des fruits ou des légumes, pour aider notre corps à se nettoyer.

Contrairement à d'autres méthodes de detox, comme les régimes restrictifs, les jeûnes ou les produits chimiques, la detox au naturel est douce, respectueuse et adaptée à notre physiologie.

Elle permet de : 

  • Augmenter le niveau d'énergie et la vitalité
  • Renforcer le système immunitaire
  • Améliorer le fonctionnement des organes émonctoires (foie, reins, intestins, peau et poumons)
  • Favoriser la digestion et le transit intestinal
  • Stimuler le métabolisme et faciliter la perte de poids
  • Embellir la peau, les cheveux et les ongles
  • Améliorer l'humeur et le sommeil 

Comment faire une detox au naturel ?

Faire une detox au naturel n'est pas compliqué, mais cela demande un minimum de préparation, ooups de motivation !

Voici quelques conseils pour réussir votre cure :

- Choisissez le bon moment : il est préférable de faire une detox au changement de saison, notamment au printemps et à l'automne, lorsque notre corps a besoin de s'adapter aux variations de température et de luminosité. Évitez les périodes de stress, de fatigue ou de maladie, qui pourraient affaiblir votre organisme.

Dans le cadre des bonnes résolutions du Nouvel An, le début du mois de janvier, juste après les fêtes, est aussi une bonne période pour commencer une detox ! . Après les excès des repas de fin d'année, une cure détox est idéale pour éliminer les toxines et repartir sur de bonnes bases. Profitez de ce moment propice aux changements positifs dans votre mode de vie pour intégrer une détox à vos objectifs de janvier.

- Déterminez la durée : il n'existe pas de règle universelle sur la durée d'une detox au naturel. Cela dépend de votre état de santé, de vos objectifs et de votre motivation. En général, on recommande de faire une cure de 3 à 21 jours, en fonction du type de produit utilisé et du niveau d'intensité souhaité.

Vous pouvez commencer par une detox courte et légère, puis augmenter progressivement la durée et l'intensité si vous vous sentez à l'aise. La motivation initiale est accessible !

- Préparez-vous : avant de commencer votre detox au naturel, il est conseillé de réduire progressivement votre consommation d'aliments ou de substances qui peuvent surcharger votre organisme, comme le café, le thé, l'alcool, le tabac, le sucre, les produits laitiers, les viandes rouges, les plats industriels, etc. Privilégiez une alimentation saine et équilibrée, riche en fruits et légumes frais, en céréales complètes, en légumineuses, en oléagineux et en eau. 


- Suivez votre cure : pendant votre detox au naturel, suivez scrupuleusement les indications du produit que vous avez choisi (posologie, mode d'administration, fréquence, etc.). Écoutez votre corps et ses réactions. Il est normal de ressentir quelques effets secondaires au début de la cure, comme des maux de tête, des nausées, des boutons ou des courbatures. Cela signifie que votre corps se libère des toxines. 

- Prolongez les bienfaits : après votre detox au naturel, ne reprenez pas vos mauvaises habitudes alimentaires ou comportementales. Continuez à manger sainement et à boire suffisamment d'eau. Faites des cures régulières (2 à 4 fois par an) pour maintenir votre organisme en bonne santé.

Quelles plantes pour faire une detox au naturel ?

Il existe une multitude de produits naturels qui peuvent vous aider à faire une detox au naturel.

- Le citron : c'est le roi de la detox ! Il contient de la vitamine C, qui renforce le système immunitaire, et de l'acide citrique, qui favorise la digestion et la production de bile.

Il suffit de boire un verre d'eau tiède avec le jus d'un demi-citron chaque matin à jeun pour profiter de ses vertus.

- Notre sélection plantes détox

Vous trouverez chez Tradition Nature un grand choix de plantes detox ICI :

  • Des plantes simples (chardon marie, radis noir, aubier de tilleul ...)
  • Des mélanges tout prêt , le Bitter detox
  • Des cures detox ayurvediques comme le triphala. 

 

Les effets détox de l’activité physique

L’activité physique est bénéfique pour la santé, notamment parce qu'elle permet de stimuler les fonctions d’élimination de l’organisme.

En effet, en pratiquant une activité physique d’intensité moyenne à modérée, comme la marche ou le jogging, on favorise la circulation sanguine et lymphatique, qui sont les principaux vecteurs de transport des déchets métaboliques.

Ces déchets sont ensuite éliminés par les émonctoires, c’est-à-dire les organes chargés de filtrer et d’expulser les substances toxiques. Parmi les émonctoires, on trouve le foie, qui dégrade les toxines en molécules plus simples, les reins, qui éliminent les déchets solubles dans l’urine, la peau, qui évacue les toxines par la sueur, et les poumons, qui rejettent le dioxyde de carbone.

Au niveau cellulaire, l’activité physique augmente la consommation de glucose et la production d’ATP, qui sont les sources d’énergie des cellules. Cela permet de réguler le taux de sucre dans le sang et d’améliorer le métabolisme.

Ainsi, l’activité physique contribue à la détoxification de l’organisme, en favorisant l’élimination des déchets et en optimisant le fonctionnement des cellules.


Comment l’activité physique stimule les émonctoires ?

Les émonctoires sont les organes qui assurent la filtration et l’évacuation des déchets de l’organisme.

Ils sont au nombre de cinq : le foie, les reins, la peau, les poumons, et les intestins. L’activité physique a un effet positif sur chacun de ces émonctoires, en les aidant à accomplir leur rôle.

Le foie
Le foie est le principal organe de détoxification du corps. Il est responsable de la transformation des substances toxiques en molécules plus simples et moins dangereuses, qui peuvent ensuite être éliminées par les autres émonctoires. Le foie intervient notamment dans la dégradation de l’alcool, des médicaments, des hormones, des pesticides, ou encore des métaux lourds. L’activité physique favorise le bon fonctionnement du foie, en augmentant le débit sanguin et en facilitant l’apport en oxygène et en nutriments. 

Les reins
Les reins sont les organes qui assurent la filtration du sang et l’élimination des déchets solubles dans l’urine. Ils participent notamment à l’évacuation de l’urée, de l’acide urique, de la créatinine, ou encore des médicaments. L’activité physique stimule les reins, en augmentant le volume et la fréquence des mictions. Elle permet également de prévenir ou de réduire les risques de calculs rénaux, d’infections urinaires, ou d’insuffisance rénale.

La peau
La peau est l’organe qui assure la protection du corps contre les agressions extérieures. Elle est également impliquée dans la régulation de la température corporelle et dans l’élimination des toxines par la sueur. La sueur contient notamment de l’eau, des sels minéraux, de l’urée, ou encore des acides gras. L’activité physique favorise la transpiration, en augmentant la température corporelle et en activant les glandes sudoripares. 

Les poumons
Les poumons sont les organes qui assurent la respiration et l’échange gazeux entre l’air et le sang. Ils participent notamment à l’élimination du dioxyde de carbone, qui est le produit final de la combustion du glucose dans les cellules. L’activité physique stimule les poumons, en augmentant la fréquence et l’amplitude respiratoires. 

Les intestins
Les intestins sont les organes qui assurent la digestion et l’absorption des nutriments. Ils participent également à l’élimination des déchets solides dans les selles. Les selles contiennent notamment des fibres alimentaires, des bactéries, des cellules mortes, ou encore des résidus de médicaments. L’activité physique favorise le transit intestinal, en stimulant les contractions musculaires du tube digestif. 

L'activité physique et la detox cellulaire

Au niveau cellulaire, l'exercice stimule la biogenèse mitochondriale, ce qui signifie que les cellules produisent davantage de mitochondries, les centrales énergétiques de la cellule. Ces nouvelles mitochondries aident à brûler les déchets métaboliques plus efficacement, réduisant ainsi le stress oxydatif et améliorant la détoxification cellulaire. L'activité physique augmente également les niveaux d'enzymes antioxydantes qui protègent les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.

De plus, faire de l'exercice aide notre corps à réparer et à renouveler ses tissus et ses cellules. Quand on fait du sport, notre corps produit des protéines spéciales (appelées protéines de choc thermique) qui réparent les cellules abîmées et s'assurent qu'elles fonctionnent bien. 

Bonus : Intégrer la douche écossaise dans le processus detox

La douche écossaise, une méthode de balnéothérapie qui consiste à alterner l'eau chaude et l'eau froide, est un excellent complément aux méthodes de détoxification naturelle. 

Lorsque vous prenez une douche écossaise, vous commencez par vous exposer à de l'eau chaude pendant quelques minutes, ce qui dilate les vaisseaux sanguins et augmente la circulation sanguine à la surface de la peau. Cette chaleur ouvre les pores, permettant à la peur de libérer les toxines accumulées. Ensuite, vous passez à l'eau froide, qui resserre les vaisseaux sanguins et chasse le sang vers les organes internes. Ce choc thermique stimule la circulation profonde, aidant à éliminer les toxines des tissus et à les acheminer vers les organes d'élimination comme le foie et les reins.

En plus de ses bienfaits détoxifiants, la douche écossaise peut améliorer la qualité de la peau en stimulant la circulation et en contribuant à une meilleure oxygénation et nutrition des cellules cutanées. Elle peut également avoir un effet positif sur l'humeur, car le changement de température libère des endorphines, les hormones du bien-être.

Pour intégrer la douche écossaise dans votre routine, commencez par une eau tiède à chaude pendant environ trois à quatre minutes, puis passez à l'eau froide pendant une minute.

Répétez ce cycle plusieurs fois, en terminant toujours par de l'eau froide. Cette pratique, combinée à une alimentation riche en plantes détoxifiantes et à une activité physique régulière, peut devenir un pilier de votre stratégie de bien-être et de purification corporelle.

Conclusion

En combinant l'activité physique régulière avec la consommation de plantes détox, on crée une synergie qui optimise la capacité naturelle du corps à se purifier.

Nous vous souhaitons un agréable programme detox !

Voir plus

Ressources en phytothérapie et aromathérapie : De la botanique à l’herboristerie

La phytothérapie et l’aromathérapie, deux branches essentielles de la médecine naturelle, s'appuient sur l'utilisation des plantes pour prévenir et traiter diverses affections.

Fondées sur des connaissances ancestrales enrichies par des recherches scientifiques modernes, elles offrent des solutions à la fois efficaces et respectueuses de l'organisme et de l'environnement. 

Dans cet article, nous allons présenter les principales ressources scientifiques utilisées en phytothérapie et aromathérapie, qu'elles soient primaires ou secondaires. Il vise à fournir une palette de ressources disponibles en ligne, fiables et variées pour vous informer, vous former et vous inspirer !.

Chez Tradition Nature, nous utilisons des ressources primaires et secondaires pour créer les descriptions de nos produits et certains articles de blog qui nécessitent des références scientifiques. Par exemple, dans le cas du Moringa, où vous pouvez trouver ces sources I et II en bas de page ICI 


Section 1: Ressources scientifiques primaires

Les ressources scientifiques primaires sont celles qui rapportent les résultats originaux d'une recherche menée par des auteurs, sous forme d'articles publiés dans des revues spécialisées, après évaluation par les pairs (peer-review). Elles sont généralement considérées comme les plus fiables et les plus à jour, mais elles peuvent aussi être difficiles d'accès, de lecture et d'interprétation pour le grand public ou les praticiens non formés à la recherche.

Voici quelques exemples de revues scientifiques primaires en phytothérapie et aromathérapie : 

Pubmed

PubMed est une base de données en ligne qui recense les publications scientifiques dans le domaine de la santé. Elle permet de rechercher des articles sur les plantes médicinales et les huiles essentielles, en utilisant des mots-clés ou des filtres. PubMed est gratuit et donne accès à la base de données bibliographique MEDLINE, rassemblant des citations et des résumés d'articles de recherche biomédicale.

PubMed est développé depuis 1988 par le National Center for Biotechnology Information (NCBI) à la National Library of Medicine (NLM) des Etats Unis.

 

Phytomedicine

 https://www.sciencedirect.com/journal/phytomedicine 

C'est une revue internationale qui publie des articles sur l'efficacité, la sécurité, la qualité, le mécanisme d'action et le développement clinique des plantes médicinales et de leurs produits dérivés. 

Journal of Ethnopharmacology

https://www.sciencedirect.com/journal/journal-of-ethnopharmacology 

 C'est une revue internationale qui publie des articles sur l'ethnopharmacologie, c'est-à-dire l'étude des savoirs, des pratiques et des croyances liés à l'usage des plantes médicinales dans les différentes cultures du monde. 

Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine

 https://www.hindawi.com/journals/ecam/ 

 C'est une revue internationale qui publie des articles sur les médecines complémentaires et alternatives, dont la phytothérapie et l'aromathérapie, en mettant l'accent sur les preuves scientifiques de leur efficacité et de leur sécurité. 

 

Section 2: Ressources Web Secondaires

Les ressources scientifiques secondaires sont celles qui synthétisent, analysent ou commentent les résultats de la recherche primaire, sous forme de revues systématiques, de méta-analyses, de recommandations de pratique clinique ou de guides thérapeutiques. Elles sont généralement plus accessibles et plus pratiques pour le grand public ou les praticiens, mais elles peuvent aussi être moins à jour, moins exhaustives ou moins objectives que les ressources primaires.

Voici quelques exemples de ressources scientifiques secondaires en phytothérapie et aromathérapie : 

Wikiphyto

Chez Tradition Nature nous aimons bien Wikiphyto pour son esprit de synthèse et sa précision.

Wikiphyto.org est un site web qui se présente comme une encyclopédie de la phytothérapie, de l'aromathérapie et de la gemmothérapie. Il s'agit d'un projet collaboratif et participatif, principalement destiné aux professionnels de la santé, qui vise à fournir des informations fiables et scientifiques sur les plantes médicinales et les huiles essentielles. Le site propose des fiches détaillées sur les propriétés, les indications, les précautions d'emploi et la composition des plantes et des principes actifs. Il offre également la possibilité de consulter ou de publier des articles de recherche, des revues de littérature et des protocoles de traitement. Wikiphyto.org est indépendant de toute relation commerciale ou publicitaire, et respecte les règles de la déontologie médicale et pharmaceutique.
```
http://www.wikiphyto.org/wiki/Accueil

 European Scientific Cooperative on Phytotherapy (ESCOP)

 https://escop.com/ 

 C'est une organisation qui regroupe des experts en phytothérapie de différents pays européens. Elle publie des monographies sur les plantes médicinales, basées sur les données scientifiques disponibles, qui donnent des informations sur leur composition, leurs indications, leurs posologies, leurs précautions d'emploi et leurs interactions. 

National Center for Complementary and Integrative Health (NCCIH)

 https://www.nccih.nih.gov/ 

 C'est un centre de recherche américain qui fait partie du National Institutes of Health (NIH). Il mène et finance des études sur les médecines complémentaires et intégratives, dont la phytothérapie et l'aromathérapie. Il diffuse également des informations pour le public et les professionnels de santé sur ces sujets.  

Plateformes 

SpringerLink est une plateforme en ligne qui permet d'accéder et de publier des articles, des revues, des livres et des chapitres de recherche dans divers domaines de la science, de la technologie et de la médecine. Vous pouvez parcourir les sujets, découvrir le contenu en libre accès, soumettre votre propre travail et suivre vos progrès avec SpringerLink. SpringerLink fait partie du groupe Springer Nature, un éditeur international de premier plan dans le domaine scientifique.
Acceder à https://link.springer.com/

 

NatMed Pro

NatMed Pro est une ressource en ligne qui fournit des informations fiables sur les compléments alimentaires, les plantes médicinales et les thérapies alternatives et intégratives. NatMed Pro propose plus de 1300 monographies sur les ingrédients naturels, ainsi que des outils interactifs pour évaluer l’efficacité, la sécurité, les interactions et la qualité des produits. NatMed Pro est une source d’information indépendante et objective, qui ne reçoit aucun financement des fabricants ou des distributeurs de produits naturels.

Lien https://naturalmedicines.therapeuticresearch.com/

Section 3: Outils et Applications 

Identification des plantes

A côté de la recherche documentaire, il y a la pratique, ou les travaux pratiques .... Les outils d'identification des plantes sont des applications et des sites web conçus pour aider les utilisateurs à reconnaître différentes espèces de plantes.

  • Pl@ntNet  une application qui permet d'identifier plantes et arbres en Europe à partir de leurs feuilles, leurs fleurs, leurs fruits ou leur écorce. Elle fournit aussi des cartes de répartition et des clés de détermination. Pl@ntNet est un projet de sciences participatives.Pour en savoir plus, visitez le site officiel de Pl@ntNet - Arbres d'Europe ici.
  • PlantSnap : une application gratuite qui reconnaît plus de 600 000 espèces de plantes dans le monde entier. Elle propose aussi des guides, des conseils et des quiz sur la botanique. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de PlantSnap ici.

  • PictureThis : une application payante qui identifie plus de 10 000 espèces de plantes et donne des conseils personnalisés pour les soigner. Elle dispose aussi d'une communauté en ligne où les utilisateurs peuvent partager leurs découvertes et leurs questions. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de PictureThis ici.

  • PlantNet : une application gratuite qui fonctionne comme un projet de science participative. Elle permet d'identifier plus de 20 000 espèces de plantes à partir d'une photo et contribue à enrichir la base de données du réseau Tela Botanica. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de PlantNet ici.

  • Seek by iNaturalist : une application gratuite qui utilise la réalité augmentée pour identifier les plantes, mais aussi les animaux et les champignons. Elle permet aussi de gagner des badges et de participer à des défis écologiques. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de Seek by iNaturalist ici.

  • Flora Incognita : une application gratuite qui identifie plus de 4800 espèces de plantes en Europe centrale. Elle fournit aussi des informations détaillées sur la morphologie, la distribution, l'écologie et la protection des plantes. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de Flora Incognita ici.

  • Plantix : une application gratuite qui aide les agriculteurs à diagnostiquer et à traiter les maladies des plantes. Elle propose aussi des solutions écologiques pour améliorer la productivité et la durabilité des cultures. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de Plantix ici.

  • LeafSnap : une application gratuite qui identifie les arbres à partir de leurs feuilles. Elle offre aussi des informations sur l'histoire, l'usage et le rôle écologique des arbres. Pour en savoir plus, visitez le site officiel de LeafSnap ici

  • Google Lens :   Non spécialisé mais à suivre.
  • Chat GPT d'Open AI : A suivre également. 

Conclusion

Qu'il s'agisse de comprendre les mécanismes d'action des plantes, d'écrire un article de blog sourcé, de suivre les dernières recherches scientifiques ou de partager des expériences avec une communauté passionnée, ces ressources sont des clés pour explorer en profondeur ces domaines de la santé naturelle.

Nous espérons que ce guide vous sera utile et inspirant.

Voir plus
Lexique d'Aromathérapie de Tradition Nature

Lexique d'Aromathérapie de Tradition Nature

Bienvenue sur la page dédiée au Lexique d'Aromathérapie de Tradition Nature. Ce lexique a été soigneusement élaboré pour vous aider à naviguer dans l'univers fascinant mais parfois complexe de l'aromathérapie. Il va s'enrichir progressivement, vous trouverez la version 1 du 26/10/2023.

En bas de page vous trouverez un tableau récapitulatif des familles biochimiques en aromathérapie.

Bref de quoi passer un bon moment ! 

Pourquoi un lexique d'Aromathérapie ?

L'aromathérapie est une discipline qui utilise les huiles essentielles extraites de plantes pour améliorer le bien-être physique et psychologique. Cependant, cette science est remplie de termes techniques et de concepts spécifiques qui peuvent parfois être déroutants pour les novices et même pour les utilisateurs expérimentés. Un lexique d'aromathérapie offre donc un outil précieux pour comprendre ces termes et pour tirer le maximum de bénéfices des huiles essentielles.

Comment utiliser ce lexique d'aromathérapie ?

Ce lexique est présenté sous forme de tableau, avec les termes liés à l'aromathérapie classés par ordre alphabétique. Pour chaque terme, une définition courte est fournie.

Pour une navigation plus aisée, vous pouvez utiliser la fonction "Rechercher" de votre navigateur (généralement accessible via Ctrl+F sur PC ou Cmd+F sur Mac). Il vous suffit de taper le mot ou l'expression que vous cherchez pour le localiser rapidement dans le tableau.

Un Outil Fiable et Pratique

Chez Tradition Nature, nous nous engageons à fournir des informations pédagogiques de qualité et c'est dans cet esprit que ce lexique a été conçu.

Que vous soyez un professionnel de la santé, un passionné d'herboristerie ou un débutant en aromathérapie, ce lexique est fait pour vous. Il vous aidera à mieux comprendre les propriétés, les usages et les précautions associés à chaque huile essentielle.

Nous espérons que ce lexique sera une ressource utile et fiable dans votre voyage à travers l'univers enrichissant de l'aromathérapie.

N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires, propositions d'amélioration.

 

Mot-clé Définition
Action analgésique Propriété soulageant les douleurs physiques et les maux de tête.
Action anti-inflammatoire Faculté à réduire l'inflammation et ses symptômes (rougeur, douleur, chaleur).
Action antibactérienne Propriété inhibitrice de la croissance ou de l'activité des bactéries pathogènes.
Action cicatrisante Capacité à accélérer la cicatrisation des plaies, brûlures et lésions cutanées.
Action psychologique Influence sur l'humeur, les émotions, la conscience.
Acétate de géranyle Esther terpénique aux effets anti-inflammatoires, constituant de la rose et de nombreuses plantes.
Acétate de linalyle Esther floral aux effets sédatifs, constituant majeur de la lavande et de la bergamote.
Acétate de néryle Esther aux propriétés analgésiques, présent dans l'huile essentielle de géranium.
Additions électrophiles Réactions au cours desquelles un électrophile réagit avec une double ou triple liaison.
Aire sous le pic Grandeur proportionnelle à la quantité de l'analyte, permettant sa quantification.(chromatographie)
Alcool Composé organique comportant un groupe hydroxyle hydroxylé, nombreux dans les huiles essentielles.
Aldéhyde Composé organique comportant un groupement formyle avec une fonction aldéhyde, note verte.
Alimentaire Influence des aliments ingérés sur le comportement d'une substance médicamenteuse dans l'organisme.
Allaitement Sécrétion et distribution du lait maternel aux nourrissons.
Allergie Réaction anormalement exacerbée du système immunitaire vis-à-vis d'une substance ordinairement inoffensive.
Allergie Hypersensibilité anormale et spécifique du système immunitaire en réponse à une substance.
Allergie Réaction anormale et excessive du système immunitaire en réponse à une substance.
Allergie de contact Réaction inflammatoire locale retardée quand la peau est à nouveau exposée à l'allergène.
Allergène Substance à l'origine d'une réaction allergique chez un sujet prédisposé.
Alpha-pinène Isomère du pinène aux propriétés expectorantes, composant majoritaire du pin sylvestre.
Alpha-terpinéol Monoterpène alcool aux effets anti-infectieux, présent dans le tea tree et le citronnelle.
Analyse quantitative Détermination de la proportion des constituants majeurs d'un mélange par chromatographie en phase gazeuse.
Analyse sensorielle Méthode d'évaluation objective des caractéristiques organoleptiques d'un produit.
Angiologie Branche médicale étudiant l'anatomie, la physiologie et les maladies du système vasculaire.
Angle de rotation Pouvoir rotatoire observé lorsqu'on fait passer un rayon polarisé à travers un échantillon optiquement actif.
Année de récolte Période de récolte des végétaux qui conditionne la qualité et le rendement de l'huile essentielle.
Anxiété Sentiment d'insécurité, d'appréhension, de crainte difficile à maîtriser.
Application Action d'apposer une substance sur le corps.
Application cutanée Pose directe d'une huile essentielle sur la peau, avec ou sans friction.
Aromachologie Discipline étudiant les effets des huiles essentielles sur les émotions, le psychisme et le comportement. .
Aromacologue Praticien qualifié spécialisé en psychologie et aromachologie.
Aromapsychologie Branche de l'aromathérapie étudiant les effets des huiles essentielles sur le psychisme.
Aromathérapeute Professionnel de santé formé aux huiles essentielles et à leurs applications thérapeutiques.
Aromathérapie ayurvédique Courant indien associant les huiles aux principes énergétiques du souffle de vie "prana".
Aromathérapie chinoise Tradition intégrant les essences aux principes énergétiques de médecine traditionnelle chinoise.
Aromathérapie indienne Tradition millénaire valorisant parfums et massages thérapeutiques.
Aromathérapie occidentale Courant utilisant les huiles essentielles dans un cadre biomédical.
Aspect Apparence visuelle de l'huile, liquide limpide, laiteux, trouble, cristallisé, résineux.
Assimilation Processus biologique d'incorporation dans les tissus vivants des nutriments issus de la digestion.
Atomisation Technique de nébulisation de fines gouttelettes d'un liquide dans l'air.
Auriculothérapie Méthode thérapeutique stimulant des points de l'oreille affiliés à des organes ou fonctions.
Bain huileux Bain additionné d'huile végétale et d'une ou plusieurs huiles essentielles.
Biodisponibilité Fraction de la dose administrée d'un actif réellement absorbée et disponible au niveau systémique.
Biotransformation Modifications biochimiques subies par une substance étrangère à l'organisme pour faciliter son excrétion.
Bisabolol Sesquiterpène alcool aux propriétés anti-inflammatoires, présent dans la camomille et la cannelle.
Blindage Déplacement des signaux RMN des noyaux vers les champs plus forts lorsque le nuage électronique est enrichi.
Boisé Parfum rappelant le bois, la résine ou l'écorce d'arbre selon l'essence.
Béta-pinène Isomère du pinène aux propriétés anti-infectieuses, présent dans l'eucalyptus.
CO2 supercritique Extraction par fluide supercritique (CO2 à haute pression) préservant la qualité des huiles essentielles.
Camphre Cétone cyclique aux propriétés antivirales et antifongiques, note caractéristique du camphre.
Camphré Arôme pénétrant rappelant le camphre des plantes à forte teneur comme le ravintsara.
Canaux ioniques Protéines transmembranaires sélectives régulant les flux d'ions de part et d'autre de la bicouche lipidique.
Caractérisation Ensemble des méthodes physico-chimiques permettant l'identification complète de la structure moléculaire.
Carvacrol Phénol aux propriétés antibactériennes, présent dans l'huile essentielle d'origan.
Caryophyllène Sesquiterpène présent dans de nombreuses huiles essentielles comme celle de clou de girofle.
Cataplasme Application médicamenteuse sous forme de pommade étalée sur un tissu appliqué sur la peau.
Cheveux Prolongements cornés de l'épider
Chromatogramme Graphique représentant les pics chromatographiques, permettant l'identification des constituants.
Chromatographie en phase gazeuse Technique de séparation des constituants vaporis
Chromatographie en phase gazeuse Technique de séparation des constituants vaporisés selon leur affinité avec les phases mobile et stationnaire.
Chromatographie phase gazeuse Technique de séparation des constituants d'un mélange par leur volatilité.
Cicatrisation Processus naturel de réparation des tissus lésés aboutissant à la formation d'un tissu cicatriciel.
Circulation Transport du sang dans l'organisme par le cœur et les vaisseaux sanguins.
Citronellol Monoterpène alcool aux propriétés antibactériennes, composant majoritaire de la citronnelle.
Citronellol Monoterpène alcool aux propriétés anti-infectieuses, principal constituant de la citronnelle.
Colonne capillaire Colonne de silice fondue de diamètre interne inférieur à 0,53 mm pour la chromatographie gaz-liquide.
Complexe aromatique Association synergtique de molécules expliquant l'odeur caractéristique d'une essence.
Complexe aromatique Association de plusieurs molécules apportant une odeur caractéristique à l'huile essentielle.
Composition chimique Proportion et nature des constituants chimiques identifiés dans une huile essentielle.
Composition en acides gras Nature et proportion des acides gras insaturés ou saturés de l'huile après extraction.
Composition minérale Éléments inorganiques présents dans la matière première à l'état de traces.
Composition phénolique Présence éventuelle de polyphénols aux propriétés antioxydantes dans l'huile essentielle.
Compresse Petit morceau de tissu imbibé d'un produit et appliqué sur la peau.
Concentration Teneur d'un constituant dans un mélange, rapporté à la masse ou au volume du produit.
Conditions opératoires Paramètres comme la température, le débit du gaz vecteur régissant une analyse chromatographique.
Configuration Arrangement relatif dans l'espace des atomes ou groupes d'atomes d'une molécule chirale donnée.
Conformation Arrangement temporaire et réversible des atomes liés de manière flexible au sein d'une molécule cyclique ou non.
Conformation Arrangement tridimensionnel temporaire et réversible des atomes liés de manière flexible au sein d'une molécule.
Conformation bateau Forme transitoire moins stable du cyclohexane, où deux atomes de carbone adjacents sont du même côté du plan du cycle.
Conformation bloc Conformation où deux atomes adjacents au cycle adoptent une orientation diédrale de 0 ou 180°.
Conformation chaise Conformation la plus stable où les six substituants sont alternativement en position équatoriale ou axiale du cyclohexane.
Conformation demi-chaise Conformation intermédiaire entre la chaise et le bateau avec un substituant en position axiale et l'autre équatoriale.
Conformation enveloppe Conformation chaise avec orientation équatoriale pour un substituant et axiale pour l'autre du cyclohexane.
Conformation twist Conformation chaise avec orientation antipériplanaire des deux plus gros substituants du cyclobutane ou du cyclohexane.
Conjugaison Association de plusieurs doubles liaisons ou insaturations sur le même système carboné.
Constante de couplage Intervalle en Hz entre deux raies d'un multiplet, caractéristique de la liaison entre deux noyaux observés.
Contre-indication Situation physiopathologique invalidant toute utilisation du produit pour des raisons de sécurité.
Contre-indications Circonstances dans lesquelles l'utilisation d'une substance active n'est pas souhaitable ou déconseillée.
Contre-indications Situations physiologiques invalidant toute utilisation de l'huile essentielle testée.
Contre-indications Situation où l'utilisation d'une huile essentielle n'est pas recommandée.
Contre-indications Circonstances dans lesquelles l'utilisation d'une substance n'est pas recommandée.
Couleur Teinte jaune, verte, bleue, caractéristique due aux pigments chlorophylliens ou aux composés aromatiques.
Coumarine Composé aromatique aux effets cholagogues, présent naturellement dans la mélisse.
Cycle de Krebs Série de réactions biochimiques permettant le catabolisme oxydatif du glucose et la production d'énergie dans les mitochondries.
Cétone Composé organique comportant une fonction carbonyle C=O, constituants des top notes.
Demi-vie Temps nécessaire pour que la concentration plasmatique d'un produit diminue de moitié.
Densité Masse volumique d'un corps exprimée en g/mL, renseignant sur la pureté d'une huile essentielle.
Densité Masse volumique d'un corps qui correspond au rapport entre sa masse et son volume.
Dermatite Inflammation aiguë ou chronique de la peau, à l'origine d'éruptions cutanées.
Derme Couche intermédiaire formée de tissu conjonctif lâche dans lequel baignent vaisseaux sanguins et lymphaiques, annexes cutanées.
Diffuseur Appareil permettant la diffusion des molécules odorantes d'une huile essentielle.
Diffusion Répartition des molécules odorantes dans l'air ambiant par évaporation.
Diffusivité Capacité des molécules odorantes à se répandre dans l'air par évaporation après application cutanée.
Diffusivité Faculté qu'a une huile essentielle à se répandre dans l'air par évaporation de ses molécules odorantes.
Digestion Ensemble des phénomènes chimiques et mécaniques permettant la digestion des aliments.
Digestion Ensemble des phénomènes chimiques et physiques par lesquels les aliments sont transformés en nutriments assimilables.
Digitoponcture Stimulation par pression digitale de points réflexes cutanés ou muqueux pour agir à distance.
Dilution Opération consistant à incorporer une huile essentielle dans un support tel que l'huile végétale ou l'alcool.
Distillation à la vapeur Procédé conduisant à l'extraction des molécules aromatiques par entraînement à la vapeur d'eau.
Dosage Quantité déterminée d'un médicament adaptée à chaque patient en fonction du poids, de l'âge et de la pathologie.
Douleur Sensation gênante ou pénible, consciente ou inconsciente, due à une lésion tissulaire.
Drainage lymphatique manuel Massages doux favorisant l'évacuation de la lymphe accumulée dans les tissus.
Drainage lymphatique manuel Massages doux favorisant l'évacuation de la lymphe accumulée dans les tissus.
Décoction Extraction par ébullition prolongée dans l'eau de principes actifs de plantes ou de parties de plantes.
Dépression Affection invalidante se traduisant par une tristesse profonde et un manque d'intérêt.
Déshydratation Élimination d'une molécule d'eau entre deux atomes liés,
Effet de masque Occultation partielle ou totale de la perception olfactive de certains constituants.
Effets indésirables Réactions néfastes imprévues pouvant survenir suite à la prise du médicament.
Effets secondaires Réactions indésirables occasionnées de façon non intentionnelle par la prise d'un médicament.
Effets secondaires Réactions indésirables occasionnées par un usage inadéquat ou une sensibilité particulière.
Effets secondaires Réactions indésirables occasionnées par l'utilisation d'une huile essentielle.
Efficacité Capacité d'une substance à produire l'effet physiologique ou thérapeutique recherché.
Elimination Evacuation hors de l'organe
Elimination Évacuation hors de l'organisme des déchets non assimilables du métabolisme.
Elimination Réaction chimique éliminant deux substituants voisins d'un carbone pour former une insaturation par perte d'un proton et d'un groupe partant.
Enfleurage Extraction à froid des résines odorantes des fleurs fraîches par macération dans la graisse animale fondue.
Enfleurage à froid Extraction des molécules odorantes contenues dans les fleurs par apposition sur la graisse.
Enveloppant Impression olfactive chaleureuse, protectrice et apaisante.
Epiderme Couche superficielle kératinisée, formée de cellules mortes, assurant l'étanchéité et la protection de la peau.
Erythème Rougeur cutanée due à la dilatation des petits vaisseaux situés dans le derme.
Esters Composés organiques dérivés d'un acide et d'un alcool, aux propriétés odorantes.
Estérification Réaction générant un ester et de l'alcool par condensation d'un acide carboxylique avec un alcool.
Eugénol Phénol aux propriétés analgésiques et antibactériennes, composant principal du clou de girofle.
Excrétion Élimination définitive des principes actifs et de leurs métabolites hors de l'organisme, principalement par les urines.
Expression Extraction par pression mécanique des glandes à huile contenues dans la plante, sans élévation de température.
Expression à froid Procédé d'extraction par compression ou pression mécanique des glandes à huile de la plante.
Extraction solvant Technique utilisant un solvant organique comme l'éthanol pour solubiliser les principes actifs.
Extraction vapeur Méthode d'extraction à la vapeur d'eau des principes actifs contenus dans la plante.
Fiche signalétique Fiche technique référençant les informations réglementaires sur une huile essentielle.
Filtrage à froid Technique de clarification douce par filtration laissant les principes actifs dans leur état naturel.
Fleuri Arôme caractéristique de certaines fleurs comme la rose ou le jasmin.
Formule développée Formule brute d'une molécule sous forme plane où tous les atomes sont liés les uns aux autres sans indication d'orientation spatiale.
Fraîcheur Impression de fraîcheur apportée par certaines notes comme le menthol ou l'eucalyptol.
Fruité Note olfactive évoquant certains fruits comme l'abricot, la pêche, la mandarine.
Gaz vecteur Gaz inerte comme l'azote, l'hélium ou l'hydrogène assurant le transport des molécules à travers la colonne.
Gras Terme utilisé pour qualifier les notes rappelant les corps gras comme dans la lavande vraie.
Grossesse Période allant de la fécondation de l'ovule à l'accouchement.
Groupement fonctionnel Atome ou chaîne d'atomes liés à un carbone asymétrique et déterminant ses propriétés chimiques.
Géranial Aldéhyde aux propriétés anti-inflammatoires, constituant de l'huile essentielle de géranium.
Géraniol Monoterpène alcool aux effets anti-inflammatoires, note fleurie de rose et citronnelle.
H.E.B.B.D. Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie. Cette mention apposée sur les flacons définit notamment les 3 critères fondamentaux assurant l'origine et la nature exacte des HE: l'espèce botanique exacte en latin, l'organe producteur (fleurs, feuilles...), et la spécificité biochimique, variable selon l'époque et le lieu de récolte.
Harmonie olfactive Justesse de l'agencement des notes dans une composition florale ou odorante.
Huile Essentielle (HE) C'est le résultat de la distillation à la vapeur d'eau des plantes ou arbres aromatiques pour en extraire l'essence. Contrairement à ce que son nom semble indiquer, une HE pure et naturelle ne contient aucun corps gras; elle est uniquement constituée de molécules aromatiques volatiles.
Huile Végétale (HV) C'est une huile grasse obtenue par première pression à froid des graines ou fruits de diverses plantes oléagineuses (par ex: amande, noisettes, olive, tournesol...). Elles sont utilisées en aromathérapie comme support des HE pour les préparations en usage externe (applications sur la peau).
Huile essentielle Liquide volatile obtenu à partir de matière végétale renfermant ses propriétés odorantes et actives.
Huile végétale Corps gras liquide ou solide extrait mécaniquement ou chimiquement des graines, fruits ou graines oléagineuses d'une plante.
Hydratation Réaction inverse de la déshydratation, par addition d'une molécule d'eau.
Hydrodistillation Distillation de la plante fraîche dans l'eau permettant la séparation des molécules hydrophiles et hydrophobes.
Hydrolat Liqueur aqueuse chargée de molécules aromatiques obtenue par distillation de matière végétale.
Hydrolats Aromatiques (HA) = Eaux florales (EF) = Hydrosol C'est une eau chargée en molécules aromatiques, qui est le résultat de la distillation. Pour faire simple, lorsqu'on distille à la vapeur d'eau une plante aromatique, on obtient d'un côté l'huile essentielle (HE), et de l'autre, l'hydrolat aromatique (HA). Selon les cas, ils s'utilisent par voie orale ou en application sur la peau. Beaucoup moins concentrés en composés aromatiques que les HE, leur utilisation est aisée et intéressante. Pour les plus connus: Bleuet, Fleur d'Oranger, Rose.
Hydrolyse Réaction chimique au cours de laquelle une liaison est rompue par addition d'une molécule d'eau.
Hypoderme Tissu conjonctif lâche situé sous le derme et richement vascularisé, renfermant les glandes sudoripares et graisseuses.
Identification Reconnaissance formelle d'une structure par comparaison des données spectroscopiques à des standards analytiques.
Identification chromatographique Caractérisation des constituants par leur temps de rétention sur colonne.
Identification olfactive Reconnaissance des arômes grâce aux facultés sensorielles de l'odorat.
Immunité Ensemble des mécanismes de défense de l'organisme contre les agents infectieux et les cellules étrangères.
Index de rétention Temps de rétention caractéristique d'un composé sur une colonne de chromatographie.
Indication Domaine thérapeutique ou symptôme précis où une substance médicamenteuse peut être utilisée de façon adjuvante.
Indications Domaines médicaux où une plante ou une huile essentielle peut être appliquée de manière adjuvante.
Indications thérapeutiques Domaines médicaux où une huile essentielle peut être appliquée de façon adjuvant.
Indice de réfraction Propriété optique rendant compte de la vitesse de propagation de la lumière dans un milieu donné.
Indice de réfraction Propriété optique mesurant la déviation de la lumière dans un milieu, critère de qualité.
Inflammation Réaction de défense de l'organisme en réponse à une agression, un traumatisme ou une infection.
Infusion Mode d'extraction de principes actifs de plantes ou partie de plantes par immersion dans de l'eau frémissante.
Ingestion Action d'avaler un aliment ou une boisson.
Inhalation Action de respirer par le nez ou la bouche un air contenant des molécules odorantes.
Inhalation directe Fait de respirer volontairement les vapeurs d'une huile essentielle.
Intensité Force ou puissance avec laquelle une impression sensorielle est ressentie.
Interaction Influences réciproques entre deux substances pouvant modifier leurs effets respectifs de façon bénéfique ou néfaste.
Interactions médicamenteuses Réactions entre un médicament et une autre substance pouvant modifier ses effets.
Interactions médicamenteuses Réactions pouvant survenir lors de la prise concomitante de plusieurs médicaments.
Intégration Aire sous le signal RMN proportionnelle au nombre de noyaux dans l'échantillon, utilisée en analyse quantitative.
Irritation Réaction non spécifique de la peau à une substance, causant rougeurs et démangeaisons temporaires.
Lieu de culture Milieu géographique et conditions pédoclimatiques impactant le développement de la plante.
Limonène Monoterpène présentant une odeur agréable d'agrumes, composant majeur d'huiles essentielles de citrus.
Linalol Monoterpène alcool aux propriétés sédatives, présent dans la lavande et le clou de girofle.
Lymphatique Partie du système circulatoire transportant la lymphe dans des vaisseaux et ganglions lymphatiques.
Macération Extraction par immersion prolongée dans un solvant à température ambiante de principes actifs de végétaux.
Massage Manipulation du corps par des mouvements des mains dans le but de détendre les muscles.
Matière première Source végétale à partir de laquelle est extraite une huile essentielle.
Menthol Phénol cyclohexanique cristallisé responsable de la sensation de fraîcheur, présent dans le menthol.
Mentholé Impression rafraîchissante évoquant le menthol cristallisé des essences à fort pouvoir réfrigérant.
Microcirculation Réseau capillaire assurant les échanges entre le sang et les tissus au niveau cellulaire.
Mitose Division cellulaire permettant la multiplication et le renouvellement des cellules.
Molécule Plus petite partie d'un corps qui conserve les propriétés de ce corps.
Mono-aromatique Préparation ne contenant qu'une seule huile essentielle.
Monoterpène Hydrocarbure contenant 10 atomes de carbone issus de plantes, source de parfums.
Muqueuse Tissu spécialisé tapissant les cavités et les canaux en communication avec l'extérieur.
Myrcène Monoterpène aux effets analgésiques, composant des huiles essentielles de myrte et géranium.
Médecine ayurvédique Ancien art de vivre indien associant alimentation, massages, plantes, postures pour l'équilibre global.
Médecine traditionnelle chinoise Système millénaire combinant acupuncture, phytothérapie, diététique, automassage.
Méridien d'acupuncture Tracé conducteur du "Qi" (énergie vitale) reliant certains organes internes à des points de la surface corporelle.
Méridiens d'acupression Tracés conducteurs de l'énergie vitale "Qi" stimulés par appui digital ou avec une huile essentielle.
Mésomérie Délocalisation électronique entre formes mésomères d'une molécule par résonance.
Métabolisme Ensemble des transformations chimiques que subissent les constituants de l'organisme pour assurer son fonctionnement.
Métabolisme Transformations chimiques subies par un actif thérapeutique dans l'organisme avant son élimination.
Métabolite Molécule de dégradation produite lors du métabolisme d'un xénobiotique.
Méthode d'obtention Procédé physique d'extraction par distillation, expression, solvant utilisé.
Naturopathie Médecine préventive privilégiant les techniques douces et les moyens naturels de soins.
Nerolidol Sesquiterpène alcool aux propriétés anti-inflammatoires et antitumorales, présent dans la lavande.
Neurotransmetteurs Molécules chimiques utilisées dans la signalisation synaptique du système nerveux centra
Nez artificiel Système analytique associant chromatographie en phase gazeuse et spectrométrie de masse pour l'analyse sensorielle.
Note de cœur Notes émergentes après les top notes et plus persistantes.
Note de fond Notes plus lourdes discernables en fin d'inhalation, très persistantes.
Note de tête Premières molécules odorantes perçues, légères et éphémères.
Note fondamentale Signature olfactive caractéristique d'une essence durable dans le temps.
Notes de cœur Arômes émergents après les notes de tête et plus persistants comme les alcools et éthers.
Notes de fond Molécules les plus lourdes apparaissant en fin d'inhalation sur fond olfactif comme les cétones et composés soufrés.
Notes de tête Molécules les plus légères perçues en tout début d'inhalation comme les terpènes.
Noyau aromatique Système cyclique conjugué responsable des propriétés olfactives d'un composé.
Nérol Aldéhyde aux effets anti-inflammatoires, présent dans l'huile essentielle de géranium.
Odeur Fragrance olfactive propre à chaque huile, traduisant sa composition chimique.
Oxydation Réaction au cours de laquelle un composé cède des électrons à un autre, appauvrissant sa densité électronique.
Pansement imbibé Compresse stérile imprégnée d'un produit pour soigner une plaie, une brûlure.
Particularités sensorielles Caractéristiques olfactives et gustatives propres à chaque huile essentielle.
Partie utilisée Organe végétal au niveau duquel s'accumulent les composés volatils, comme la fleur ou la feuille.
Patch-tests Test épidermique par application d'un pansement occlusif 24h/48h pour identifier d'éventuelles allergies.
Peau Enveloppe externe protectrice du corps humain de 1,5 à 2m2 composée de 3 couches.
Persistance Durée pendant laquelle se maintient l'odeur caractéristique d'une huile après inhalation.
Persistance olfactive Temps pendant lequel l'odeur d'une huile essentielle reste perceptible après inhalation.
Pharmacocinétique Devenir d'un principe actif dans l'organisme, de son absorption à son élimination.
Photosensibilisation Sensibilisation de la peau après contact avec une substance, provoquant des rougeurs au soleil.
Phytothérapie Utilisation thérapeutique des plantes médicinales et de leurs principes actifs.
Phénol Composé aromatique hydroxylé présent naturellement dans certaines huiles essentielles.
Pic Signal d'élution d'un constituant visualisé sous forme de pic sur le chromatogramme.
Pinène Monoterpène hydrocarboné aux propriétés anti-inflammatoires, présent dans de nombreuses résineuses.
Piquant Sensation légèrement irritante ressentie au niveau du nez ou de la gorge.
Pivot de chaise Inversion transitoire d'une conformation chaise en bateau puis retour à la chaise initiale par rotation d'un substituant.
Plante aromatique Une plante est dite 'aromatique' dès lors qu'elle contient suffisamment de molécules aromatiques dans un ou plusieurs de ses organes producteurs (OP): feuilles, fleurs, fruits, graines, écorce, racines...
Plissement Déformation provoquant la distorsion du cycle pour abaisser la répulsion stérique entre deux substituants en conformation chaise.
Pluri-aromatique Mélange comportant plusieurs huiles essentielles aux propriétés synergiques.
Point d'acupuncture Zone cutanée précise sur le trajet des méridiens énergétiques, stimulée manuellement ou avec une aiguille.
Point optimal de dilution Concentration à laquelle l'huile essentielle développe au mieux ses qualités organoleptiques.
Point éclair Température minimale à laquelle les vapeurs d'un liquide inflammable peuvent s'enflammer en présence d'une source d'ignition.
Point éclair Température en deçà de laquelle les vapeurs émises par un liquide peuvent s'enflammer en présence d'une source d'ignition.
Posologie Mode et quantité d'administration d'un principe actif en fonction des circonstances et de l'état du patient.
Posologie Mode d'administration d'un médicament en termes de dosage, de fréquence et de durée du traitement.
Posologie Mode et quantité d'administration d'une huile essentielle en fonction des circonstances.
Potentiel d'action Variation brutale et transitoire du potentiel de membrane lors de la propagation d'un influx nerveux.
Pouvoir rotatoire Propriété de déviation du plan de polarisation de la lumière, renseignant sur la composition isomérique.
Programme personnalisé Séquence d'applications individualisée en fonction du terrain, des objectifs et de la sensibilité de chaque personne.
Propriétés organoleptiques Caractéristiques sensorielles d'une huile liées à sa couleur, son odeur, sa saveur, sa texture.
Propriétés sédatives Capacité apaisante sur le système nerveux central diminuant l'anxiété.
Propriétés toniques Effet stimulant et renforçant sur un organe ou une fonction de l'organisme.
Pré-dilution Dilution préventive à un taux inférieur pour assurer sécurité et confort d'emploi.
Précaution d'emploi Mesures à respecter pour une utilisation sans risque comme la dilution, la posologie ou les contre-indications.
Pureté Caractère d'un corps ne contenant aucun élément étranger ou impureté chimique.
Qi Energie vitale ou souffle du corps garant de son équilibre dans la médecine traditionnelle chinoise.
Relaxation Action apaisante sur le système nerveux central et périphérique.
Relevé Arôme marqué et prononcé, piquant, rehaussant la saveur des plats.
Rendement Quantité d'huile essentielle obtenue rapportée à la masse de matière végétale traitée.
Respiration Processus biologique par lequel l'oxygène pénètre dans l'organisme.
Saison de récolte Période dans l'année qui optimise le stade de maturité et le rendement aromatique de la plante.
Saponification Réaction entre un corps gras et une base conduisant à la formation d'un savon et de glycérol.
Saveur Goût perçu par les bourgeons gustatifs, souvent plus ou moins épicé selon les constituants.
Sesquiterpène Hydrocarbure contenant 15 atomes de carbone, composant majeur des huiles essentielles.
Solubilité Faculté qu'a une substance à se dissoudre dans un solvant, conditionnant le choix du véhicule en aromathérapie.
Spectrométrie de masse Méthode d'analyse permettant de déterminer la masse moléculaire et la structure chimique des molécules.
Stimulation Effet tonique et dynamisant sur l'organisme et le psychisme.
Stress État de tension nerveuse et d'épuisement lié à une pression psychique ou physique excessive.
Stéréochimie Description de l'agencement tridimensionnel des atomes dans une molécule donnée.
Stéréoisomérie Propriété de molécules à formule développée identique mais à arrangement spatial différent des atomes.
Suavité Caractère doux, agréable et velouté d'une senteur.
Surdosage Absorption ou application excessive d'un produit au-delà des limites de sécurité.
Synergie Potentialisation des propriétés thérapeutiques lors de l'association complémentaire d'huiles essentielles.
Système circulatoire Réseau sanguin et lymphatique assurant le transport des nutriments et déchets.
Système digestif Ensemble d'organes permettant la digestion et l'absorption des aliments.
Système immunitaire Moyens de défense de l'organisme contre les agents infectieux et les cellules étrangères.
Système nerveux Réseau assurant la coordination et le contrôle des activités de l'organisme.
Système respiratoire Ensemble des organes permettant la respiration et les échanges gazeux.
Technique d'identification Méthode permettant de caractériser et d'identifier les constituants d'un mélange.
Temps de rétention Temps nécessaire à une molécule pour parcourir la longueur de la colonne et en sortir.
Teneur en huile essentielle Proportion massique ou volumique d'huile contenue dans la matière végétale sèche.
Terpène Hydrocarbure présent dans les végétaux ayant un rôle dans leur parfum et leur saveur.
Tests cutanés Essais préalables sur petites zones cutanées pour évaluer la tolérance et les effets potentiels.
Thymol Phénol aux propriétés antiseptiques et anti-infectieuses, composé majeur du thym.
Toxicité Caractère toxique ou vénéneux d'une substance susceptible d'occasionner des troubles de la santé.
Toxicité Caractère d'une substance pouvant présenter un danger pour l'organisme.
Toxicité aiguë Effets indésirables pouvant résulter d'une seule exposition importante à une substance toxique.
Toxicité chronique Conséquences néfastes sur la santé découlant d'une exposition répétée à de faibles doses de produits.
Toxicocinétique Étude des mécanismes de détoxication et d'élimination des substances toxiques par l'organisme.
Trouble du sommeil Insomnie, difficultés à s'endormir ou à rester endormi la nuit.
Velouté Qualificatif désignant une senteur douce et enveloppante.
Vert Note herbacée végétale rappelant l'odeur de la sève ou des feuilles de plantes.
Volatilité Propriété qu'ont les molécules liquides à se transformer en phase gazeuse par évaporation ou vaporisation.
Yang Principe masculin actif de chaleur, de lumière et de mouvement attribué à d'autres organes dans les classifications énergétiques orientales.
Yin Principe féminin passif d'obscurité, de repli et de fraîcheur associé à certains organes selon les théories chinoises.
Zone réflexe auriculaire Points de l'oreille associés à différentes parties du corps dans l'auriculothérapie.
Zone réflexe crânienne Régions du cuir chevelu en correspondance avec les organes, stimulables par digitoponcture.
Zone réflexe digitale Points des doigts mis en relation avec divers organes internes, cibles de la réflexologie digitale.
Zone réflexe plantaire Zones du pied liées par innervation à certains organes du corps, stimulables par acupression.
Zones réflexes Zones cutanées en correspondance avec un organe ou une fonction permettant la relaxation par massage.

 

 

Les familles biochimiques en aromathérapie 

Les huiles essentielles sont composées d'un grand nombre de molécules actives qui leur confèrent des propriétés thérapeutiques variées.

Classer les huiles essentielles en familles selon leur composition chimique, permet de comprendre leurs propriétés et indications thérapeutiques.

Ces molécules sont classées en 14 grandes familles biochimiques, chacune ayant ses propres caractéristiques et applications en aromathérapie. 
Ces familles biochimiques, identifiées grâce à des techniques de chromatographie en phase gazeuse, incluent les acides, les aldéhydes sous deux formes (terpéniques et aromatiques), les cétones, les coumarines, les esters, les ethers, les lactones, les monoterpènes, les monoterpénols, les oxydes, les phénols, les phtalides, les sesquiterpènes et les sesquiterpénols.

 Voici un tableau synthétique qui vous donnera une vue d'ensemble ! 

Famille Propriétés Exemples HE Exemples de molécules actives
Aldéhydes aromatiques Anti-infectieux, réchauffant, tonique, anti-inflammatoire Cannelle de Ceylan, cannelle de Chine, badiane Cinnamaldéhyde, eugénol, cuminaldéhyde, anisaldéhyde, vanilline
Phénols Anti-infectieux large spectre, immunostimulants Thym à thymol, origan compact, romarin à camphre Thymol, carvacrol, eugénol
Monoterpénols Anti-infectieux, toniques, régénérants cutanés Thym à thujanol, laurier noble, lavande fine Linalol, géraniol, terpinéol, citronellol, menthol
Sesquiterpénols anti-inflammatoires , décongestionnants veineuses et lymphatiques Niaouli, cyprès de Provence, ylang ylang β Caryophyllène,Farnésol, bisabolol, nérol, cédrol
Phénol méthyl-éthers Antispasmodiques, toniques Basilic citronné, estragon Estragole, chavicol méthyl-éther, anéthole, élémicine, myristicine
Oxydes Expectorants, anti-infectieux Ravintsara, niaouli, eucalyptus 1,8-cinéole, ascaridole, cuminol, carvone, pipéritone
Monoterpènes Anti-infectieux, stimulants, purifiants Cyprès, pin sylvestre, tea tree Alpha-pinène, limonène, camphène, sabinène, myrcène
Esters Sédatifs, relaxants, anti-inflammatoires Lavande, ylang ylang, camomille Linalyl acétate, géranyle acétate, bornyl acétate, neryle acétate, eugényle acétate
Lactones Décongestionnants respiratoires Laurier noble, armoise absinthe alantolactone, santonine, artemisinine
Coumarines Sédatifs, hypotenseurs Cannelle, , lavandes,lavandins, zestes des Citrus(Bergamote, mandarine, orange...) coumarine, bergaptène 
Acides Anti-inflammatoires, antalgiques Citronnelle de Java,  gaulthérie couchée (ester methyl salicylate), cannelle de Ceylan  Acide citronnellique, salicylique,cinnamique
Cétones Anti-inflammatoires, expectorants Menthe poivrée, eucalyptus,sauge sclarée,hysope, Thuja occidentalis Carvone, menthone, Verbénone,pipéritone, camphre
Hydrocarbures Sédatifs, hypotenseurs Cèdre de l'Atlas, santal massoïa Longifolène, alpha-santalène, élémol, farnésène

Voir plus

Les bienfaits d'une cure detox de radis noir

Le radis noir est un légume racine qui a longtemps été sous-estimé dans la cuisine traditionnelle. Cependant, il est en train de faire un retour en force, notamment en raison de ses nombreuses vertus médicinales.

Dans cet article, nous allons explorer en détail les bienfaits d'une cure de tisane de radis noir réalisée à partir de racines séchées

Propriétés Médicinales du Radis Noir

Digestion et Système Gastro-Intestinal

Le radis noir est particulièrement efficace pour traiter divers troubles digestifs. Il est riche en fibres, ce qui aide à réguler le transit intestinal. De plus, il contient de la raphanine, une substance antiseptique et antibactérienne qui aide à combattre les infections intestinales. Il est également connu pour ses propriétés laxatives légères, ce qui le rend utile pour soulager la constipation.

Détoxification et Système Hépatique

Le radis noir est un excellent détoxifiant. Il aide à drainer le foie et à augmenter la sécrétion de bile, ce qui facilite l'élimination des toxines du corps. Il est également utilisé dans le traitement des troubles hépatiques.

Santé Cardiovasculaire

La consommation régulière de radis noir peut avoir un impact positif sur votre santé cardiovasculaire. Il aide à réduire les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang, ce qui diminue le risque de développer des maladies cardiaques. Il est également riche en antioxydants, ce qui peut aider à prévenir l'oxydation des cellules et à réduire l'inflammation.

Vidéo "Comment utiliser le radis noir ?

La vidéo "Comment utiliser le radis noir ? - Phytothérapie" offre un aperçu complet des différentes façons d'utiliser le radis noir pour la santé. Alexia Blondel, spécialiste en plantes aromatiques et médicinales, y explique les diverses méthodes de consommation du radis noir, y compris en tisane, en jus, et même en cuisine.

Points Clés de la Vidéo

  1. Cure Détox : Une cure détox de radis noir peut être réalisée au début du printemps en utilisant le jus de radis noir, qui est la forme la plus concentrée. La cure peut durer jusqu'à quatre semaines, avec une pause de trois jours après chaque cinq jours de cure.

  2. Autres Formes de Radis Noir : Outre le jus, le radis noir est également disponible sous forme de racines séchées (pour infusion / décoction) teinture mère, d'extrait fluide, de poudre ou de gélules. Il existe même des granules homéopathiques qui peuvent aider à soulager les ballonnements et à rétablir le transit intestinal après une opération.

  3. Associations avec d'Autres Plantes : Le radis noir peut être associé à d'autres plantes comme le chardon-marie, le fumeterre ou l'artichaut pour potentialiser ses effets, notamment pour drainer le foie.

  4. Précautions : Bien que le radis noir soit généralement sûr à consommer, il est important de prendre certaines précautions. Par exemple, il ne doit pas être utilisé en cas d'obstruction des voies biliaires. De plus, il peut provoquer des aigreurs et des brûlures d'estomac chez certaines personnes.

  5. Utilisation en Cuisine : Le radis noir peut également être consommé frais, râpé et associé à de l'huile d'olive. Il peut être utilisé comme garniture pour des toasts ou mélangé à d'autres légumes pour créer des plats délicieux et sains.

Conclusion

Une cure de tisane de radis noir à partir de racines séchées peut être un excellent ajout à votre régime de bien-être. Non seulement elle peut aider à améliorer la digestion et à détoxifier le foie, mais elle peut également avoir des effets bénéfiques sur votre santé cardiovasculaire. 

Racines de radis noir Origine France en vente chez Tradition Nature

Voir plus

Les meilleures huiles essentielles contre les poux

Chevelure des enfants, les poux

Ah, les poux ! Ces petits parasites indésirables qui s'invitent dans la chevelure de nos enfants.  Transmis par simple contact entre deux têtes, ces insectes microscopiques sont la cause de bien des tracas. Démangeaisons, irritations cutanées et, dans certains cas, d'infections un peu plus sérieuses.

Heureusement, il existe des solutions naturelles pour en venir à bout, notamment grâce aux huiles essentielles. Insecticides, répulsives ou apaisantes, certaines huiles essentielles s'avèrent très efficaces pour lutter contre les poux.

Découvrez dans cet article les meilleures huiles essentielles anti-poux, ainsi que les précautions à prendre pour les utiliser en toute sécurité.

Qu’est-ce qu’un pou ?

Les poux sont de minuscules insectes parasites, et sont responsables des pédiculoses (infestation du cuir chevelu et des cheveux par les poux de tête - Pediculus humanus capitis). Dépourvus d'ailes, ils possèdent trois paires de pattes se terminant par de solides pinces. C'est grâce à elles qu'ils s'accrochent aux cheveux et aux vêtements !.
Blanchâtres à brun foncé (on ne mettra pas de photo d'illustration...), les poux mesurent entre 2 et 4 millimètres. Ils vivent sur l'être humain et sont hématophages (ils se nourrissent de sang).

Grâce à leurs nombreuses pattes, ces parasites sont très mobiles. Ils se déplacent rapidement, à une vitesse pouvant atteindre environ 20 cm par minute, mais sont incapables de sauter. Ils savent en revanche nager.
La durée de vie d'un pou sur son hôte humain est d'environ 30 jours. Mais une fois séparé de sa source de nourriture, il ne survit que 4 à 8 heures. Les poux nécessitent également des conditions de température et d'humidité bien précises pour proliférer : entre 30 et 32°C avec 70 à 80% d'humidité.

Les lentes, des œufs presque invisibles

L'élimination des poux est rendue complexe par la présence de lentes, les œufs de ces parasites. Minuscules, transparentes et collées aux cheveux, ces lentes sont extrêmement difficiles à repérer et souvent confondues avec des pellicules.
Les lentes mettent 10 jours à éclore. Elles commencent à s'ouvrir au bout de 5 jours mais une fois vides, restent accrochées au cheveu. Les jeunes poux ou nymphes ressemblent déjà à des adultes miniatures. Ils deviennent matures au bout de 10 jours.

Les poux adultes, facilement reconnaissables, mesurent en moyenne 3 millimètres. Ils se reproduisent de manière intense, chaque femelle pondant une centaine d’œufs par mois. Il faut compter un mois entre deux générations successives de ces parasites.

Les poux peuvent t ils se développer chez les adultes ?

Bien entendu, les enfants ne sont pas les seuls à risquer une infestation par les poux. Ces parasites peuvent tout à fait s'attaquer aux adultes. En cas de contamination, il est donc indispensable de traiter l'ensemble des membres du foyer, sans exception ... Mieux vaut prévenir que guérir et appliquer le traitement de manière préventive à toute la famille. 

Les huiles essentielles anti-poux insecticides 

Elles sont donc idéales pour éliminer les poux et les lentes (leurs œufs) qui se fixent sur les cheveux.

Parmi ces huiles essentielles, on peut citer : 

  • L’huile essentielle de tea tree (ou arbre à thé), qui est l’une des plus efficaces contre les poux. Elle a une action neurotoxique sur les parasites, qui meurent rapidement. Elle a également une action antiseptique, qui prévient les infections du cuir chevelu. 
  • L’huile essentielle de lavandin super, qui est la référence anti-poux. Elle a une action insecticide et répulsive, qui empêche les poux de revenir. Anti-inflammatoire et cicatrisante, qui soulage les démangeaisons et les irritations. 
  • L'huile essentielle de palmarosa contient du géraniol, un insecticide puissant mais respectueux pour le cuir chevelu. L’huile essentielle de lavande fine, qui est idéale pour apaiser les démangeaisons. Elle est cependant beaucoup plus chère que l'huile essentielle de lavandin super pour un effet similaire.
  • L'huile essentielle de géranium rosat contient également du géranium mais est beaucoup onéreuse que le palmarosa (qui est d'ailleurs plus riche en géraniol). 

Les huiles essentielles anti-poux répulsives 

D’autres huiles essentielles ont la propriété d’être répulsives, c’est-à-dire qu’elles éloignent les insectes. Elles sont donc utiles pour prévenir une nouvelle infestation par les poux. Parmi ces huiles essentielles, on peut citer :  

  • L’huile essentielle de citronnelle, qui a une odeur citronnée et herbacée qui déplaît aux poux autant qu'aux moustiques ....
  • L’huile essentielle d’eucalyptus globulus ou radiata, qui a également une odeur puissante et camphrée qui fait fuir les poux. Elle a aussi une action purifiante et tonifiante, qui assainit le cuir chevelu et renforce les cheveux.
  • L’huile essentielle de menthe poivrée, qui a une odeur forte et fraîche qui repousse les poux. C'est un bon répulsif contre les poux mais elle est délicate à utiliser chez les enfants, et elle s'évapore rapidement. 

Comment utiliser les huiles essentielles pour lutter contre les poux 

Avec un shampooing neutre et doux

Pour utiliser ces huiles essentielles contre les poux, vous pouvez préparer un shampoing anti-poux en mélangeant 10 à 20 gouttes des huiles essentielles de votre choix dans 100 ml de shampoing neutre (ou un shampooing doux pour bébé).

Appliquez ce shampoing sur le cuir chevelu et les cheveux mouillés, massez bien et laissez agir 15 minutes. Rincez abondamment et répétez l’opération tous les deux jours pendant deux semaines. 

Avec une huile végétale

Les huiles végétales agissent mécaniquement comme antipoux en obstruant les orifices respiratoires des parasites. C'est un peu brutal mais bon... Ce mode d’action est différent des insecticides chimiques, qui agissent sur le système nerveux des poux mais peuvent être toxiques. Il est proche de l'action de la dimeticone présente dans les spray anti poux que l'on peut trouver en pharmacies et parapharmacies.

Parmi les huiles végétales les plus efficaces contre les poux, on peut citer :

Pour utiliser ces huiles végétales contre les poux, il suffit de les appliquer sur le cuir chevelu et les cheveux secs, en massant bien. Il faut ensuite laisser poser le plus longtemps possible, idéalement toute la nuit, en couvrant la tête avec un bonnet ou une serviette.

Le lendemain, il faut évidemment laver les cheveux avec un shampoing doux (l'idéal étant d'avoir déjà préparé votre shampooing aux huiles essentielles).

Passer ensuite un peigne à poux pour éliminer les parasites morts. Il est conseillé de renouveler l’opération tous les deux jours pendant deux semaines. 

Huile végétale + Huiles essentielles = synergie d'action

Vous pouvez aussi associer ces huiles végétales avec des huiles essentielles insecticides et répulsives, comme le tea tree, le lavandin super, la lavande fine ou le géranium rosat. Ces huiles essentielles vont renforcer l’action des huiles végétales. Elles vont aussi apaiser les démangeaisons et parfumer agréablement les cheveux. 

Adopter les bons réflexes pour prévenir l'infestation

En complément du traitement, quelques mesures préventives s'imposent pour éviter une ré-infestation :

  • Attacher les cheveux longs et éviter les contacts tête contre tête
  • Contrôler régulièrement la tête de votre enfant avec un peigne fin
  • Ne pas partager bonnets, écharpes, brosses et accessoires
  • Pulvériser un mélange d'huiles essentielles répulsives sur les canapés, vêtements, bonnets et accessoires ...  

FAQ

Voici quelques questions que vous pouvez vous poser sur les poux et les huiles essentielles : 

  • Quelle huile essentielle tue les poux ? 

L’huile essentielle qui tue le mieux les poux est l’huile essentielle de tea tree, qui a une action neurotoxique sur les parasites. Elle est suivie par l’huile essentielle de lavandin super, qui a une action insecticide et répulsive. 

  • Quelle est la solution la plus efficace contre les poux ? 

La solution la plus efficace contre les poux est de combiner plusieurs méthodes naturelles, comme le shampoing anti-poux, la lotion anti-poux, le vinaigre, le peigne à poux et la prévention. Il faut aussi être régulier et persévérant dans le traitement, car les poux sont résistants et peuvent revenir. 

  • Quelle odeur fait fuir les poux ? 

Les poux n’aiment pas les odeurs fortes et fraîches, comme celles du lavandin, de la menthe poivrée, de la citronnelle.... Ces huiles essentielles ont une action répulsive, qui éloigne les poux. 

  • Comment tuer radicalement les poux ? 

Pour tuer radicalement les poux, il faut utiliser des huiles essentielles insecticides, comme le tea tree ou le lavandin super, qui vont les asphyxier et les empoisonner. Il faut aussi éliminer les lentes, qui sont leurs œufs, en utilisant du vinaigre ou/et un peigne à poux.  

Précautions d'emploi - A lire avant d'utiliser les huiles essentielles contre les poux. 

Les huiles essentielles sont des substances naturelles mais très concentrées et puissantes. Elles doivent être utilisées avec précaution.

Avant d’utiliser une huile essentielle, il faut : 

  • Vérifier qu’elle n’est pas contre-indiquée pour vous ou pour vos enfants. Certaines huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes, aux enfants de moins de 3 ans, aux personnes épileptiques ou asthmatiques, etc. 
  • Faire un test d’allergie en appliquant une goutte d’huile essentielle diluée dans une huile végétale sur le pli du coude. Si aucune réaction n’apparaît au bout de 24 heures, vous pouvez utiliser l’huile essentielle sans risque. 
  • Respecter les dosages indiqués dans les recettes. Ne jamais utiliser une huile essentielle pure sur la peau ou les muqueuses, ni l’ingérer sans avis médical. 
  • Conserver les huiles essentielles à l’abri de la lumière, de la chaleur et de l’humidité, dans des flacons bien fermés et hors de portée des enfants.  

Les huiles essentielles, une solution naturelle contre les poux

En conclusion, les huiles essentielles représentent une alternative à la fois naturelle et efficace pour lutter contre les poux. Leurs propriétés insecticides et répulsives permettent d'éliminer ces parasites tout en douceur, sans agresser le cuir chevelu ni abîmer la chevelure.

Outre leurs effets anti-poux, les huiles essentielles procurent également des bienfaits apaisants. Utilisées avec précaution, elles sont sans danger pour la santé et le bien-être de toute la famille.

Nous espérons que cet article vous a donné les informations nécessaires pour utiliser les huiles essentielles contre les poux. 

Chez Tradition Nature, nous proposons toute une gamme de produits naturels pour la chevelure de vos enfants. Huiles essentielles en flacons compte gouttes ou sprays, Petit Poux un mélange d'huiles essentielles, des huiles végétales, du henné ...   

Voir plus

Les macronutriments et les micronutriments : les bases d’une alimentation saine

Cet article fait partie de notre page Revitalisation

On le sait tous, l'alimentation est à la base de notre santé. Mais savons-nous vraiment ce que nous mangeons ? Quels sont les nutriments qui composent nos aliments et quels sont leurs rôles dans notre organisme ? Comment trouver le bon équilibre entre les différents types de nutriments ?

Dans cet article, nous allons vous expliquer les notions de macronutriments et de micronutriments, et vous donner quelques conseils pour adopter une alimentation saine et variée.   

Qu'est-ce qu'un macronutriment ? 

Les macronutriments sont les éléments qui fournissent de l'énergie à notre corps. Ils sont indispensables à notre survie et à notre activité physique et mentale. Il existe trois types de macronutriments : les glucides, les lipides et les protéines.   

Les glucides   

Les glucides sont des molécules formées de chaînes plus ou moins longues de sucres. Ils sont la principale source d'énergie de notre organisme, notamment pour le cerveau. Les glucides se trouvent principalement dans les aliments d'origine végétale, comme les céréales, les légumineuses, les fruits, les légumes et les produits sucrés.   

Il existe deux catégories de glucides : 

Les sucres simples sont constitués d'une ou deux unités de sucre, comme le glucose, le fructose ou le saccharose. Ils sont rapidement absorbés par l'organisme et provoquent une hausse rapide du taux de sucre dans le sang (glycémie).

Les sucres complexes sont constitués de plusieurs unités de sucre liées entre elles, comme l'amidon. Ce sont les féculents. Ils sont plus lentement digérés et libèrent progressivement du glucose dans le sang. 

Pour évaluer l'impact d'un aliment sur la glycémie, on utilise l'indice glycémique (IG), qui mesure la vitesse à laquelle le taux de sucre dans le sang augmente après la consommation d'un aliment.

Plus l'IG est élevé, plus la hausse de la glycémie est rapide et importante. Il est conseillé de privilégier les aliments à IG bas ou modéré, qui apportent une énergie durable et évitent les fringales. Par exemple, un pain au levain à un IG d'environ 35, le pain de mie IG 85 ! 

Parmi les glucides, on distingue aussi les fibres alimentaires, qui ne sont pas digérées par notre organisme mais par notre microbiote intestinal (l'ensemble des bactéries qui peuplent notre tube digestif).

Les fibres ont de nombreux bienfaits pour la santé : elles régulent le transit intestinal, favorisent la satiété, modèrent la glycémie et le cholestérol sanguin, et participent à la prévention de certaines maladies comme le diabète ou le cancer du côlon. Les fibres se trouvent surtout dans les fruits, les légumes, les céréales complètes et les légumineuses.   

Les lipides   

Les lipides sont des molécules formées d'acides gras et de glycérol. Ils ont plusieurs fonctions dans notre organisme : ils fournissent de l'énergie (9 kcal par gramme), ils constituent les membranes cellulaires, ils transportent les vitamines liposolubles (A, D, E et K), ils sont précurseurs d'hormones et ils participent à la régulation de la température corporelle.   

Il existe différents types d'acides gras : saturés, monoinsaturés et polyinsaturés.

Les acides gras saturés sont généralement solides à température ambiante et se trouvent surtout dans les produits d'origine animale (viande, beurre, fromage) et dans certaines huiles végétales (palme, coco). Ils sont souvent accusés d'augmenter le risque de maladies cardiovasculaires, mais leur effet dépend aussi de la qualité et de la quantité des autres acides gras consommés.

Les acides gras monoinsaturés sont généralement liquides à température ambiante et se trouvent surtout dans les huiles végétales (olive, colza, arachide) et dans les fruits oléagineux (noix, amandes, noisettes). Ils ont un effet bénéfique sur le bon cholestérol sanguin et la santé cardiovasculaire.

Les acides gras polyinsaturés sont également liquides à température ambiante et se trouvent surtout dans les huiles végétales (tournesol, maïs, soja, chanvre) et dans les poissons gras (saumon, sardine, maquereau).

Ils sont essentiels à notre organisme, qui ne sait pas les synthétiser.

On distingue deux familles d'acides gras polyinsaturés :

Les oméga-6 ont un rôle pro-inflammatoire, tandis que les oméga-3 ont un rôle anti-inflammatoire. Ils doivent être consommés dans un rapport équilibré, idéalement de 4 pour 1. Or, notre alimentation moderne est souvent trop riche en oméga-6 et trop pauvre en oméga-3, ce qui favorise les états inflammatoires chroniques et le risque de maladies chroniques.   

Pour choisir les bonnes sources de lipides, il est important de regarder la qualité des acides gras qu'ils contiennent, mais aussi leur mode de production et de conservation.

En effet, certains procédés industriels (hydrogénation, raffinage, chauffage) peuvent altérer la structure des acides gras et créer des composés nocifs pour la santé, comme les acides gras trans ou les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP).

Il est donc préférable de privilégier les huiles vierges, pressées à froid et conservées à l'abri de la lumière et de la chaleur.   

Les protéines   

Les protéines sont des molécules formées de chaînes d'acides aminés. Elles ont un rôle structurel dans notre organisme : elles constituent nos muscles, notre peau, nos os, nos cheveux, nos ongles, etc. Elles ont aussi un rôle fonctionnel : elles interviennent dans de nombreux processus physiologiques comme la digestion, la coagulation sanguine, la défense immunitaire ou la transmission nerveuse. 

Il existe 20 acides aminés différents, dont 9 sont dits essentiels car notre organisme ne sait pas les fabriquer. Ils doivent donc être apportés par notre alimentation.

Les protéines animales (viande, poisson, œuf, lait) contiennent tous les acides aminés essentiels en quantité suffisante.

Les protéines végétales (céréales, légumineuses, oléagineux) sont souvent déficientes en un ou plusieurs acides aminés essentiels. Il est donc important de varier les sources de protéines végétales et de les associer entre elles pour obtenir un apport complet en acides aminés. 

Les besoins en protéines varient selon l'âge, le poids, l'activité physique et l'état de santé. l est recommandé de répartir l'apport en protéines sur les différents repas de la journée et de privilégier les sources de protéines maigres (poulet, dinde, poisson blanc) ou végétales (tofu, tempeh, seitan).    

Qu'est-ce qu'un micronutriment ?   

Les micronutriments sont des éléments qui ne fournissent pas d'énergie à notre organisme mais qui sont indispensables à son bon fonctionnement. Ils interviennent dans de nombreuses réactions chimiques et régulent l'activité des cellules. Il existe plusieurs types de micronutriments : les vitamines, les minéraux, les oligo-éléments, les polyphénols, les acides gras .. 

Les vitamines

Les vitamines sont des substances organiques qui ne sont pas synthétisées par notre organisme (à quelques exceptions près) et qui doivent être apportées par notre alimentation. Elles sont indispensables à de nombreuses réactions chimiques dans nos cellules

Il existe 13 vitamines différentes, classées en deux catégories : les vitamines hydrosolubles (solubles dans l’eau) et les vitamines liposolubles (solubles dans les graisses).

Les vitamines hydrosolubles sont les vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12) et la vitamine C. Elles sont présentes dans les aliments d’origine végétale et animale, mais elles sont sensibles à la chaleur, à la lumière et à l’oxygène. Elles ne sont pas stockées dans l’organisme et doivent être apportées régulièrement par l’alimentation. Elles ont des rôles variés : elles participent au métabolisme des glucides, des lipides et des protéines, à la production d’énergie, à la synthèse des neurotransmetteurs, à la formation des globules rouges, au maintien du système immunitaire, etc.

Les vitamines liposolubles sont les vitamines A, D, E et K. Elles sont présentes dans les aliments gras d’origine animale ou végétale, comme le foie, le beurre, le jaune d’œuf, l’huile de foie de morue, les huiles végétales ou les fruits oléagineux. Elles sont stockées dans l’organisme, principalement dans le foie et le tissu adipeux. Elles ont également des rôles divers : elles interviennent dans la vision, la croissance osseuse, la coagulation sanguine, la protection des cellules contre le stress oxydatif, etc.

Les besoins en vitamines varient selon l’âge, le sexe, l’activité physique et l’état de santé. Ils sont exprimés en apports journaliers recommandés (AJR), qui correspondent à la quantité moyenne nécessaire pour couvrir les besoins.

Il est possible de couvrir ses besoins en vitamines en adoptant une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits et légumes frais et de saison. Cependant, certaines situations peuvent augmenter les besoins ou diminuer les apports en vitamines : le stress, le tabac, l’alcool, la pollution, les maladies chroniques, les traitements médicamenteux, etc. Dans ces cas-là, il peut être utile de recourir à une supplémentation en vitamines sous forme de compléments alimentaires.

Les minéraux

Les minéraux sont des éléments inorganiques qui ne sont pas produits par notre organisme et qui doivent être apportés par notre alimentation. Ils sont essentiels au bon fonctionnement de nos cellules et de nos organes.

Il existe deux types de minéraux : les macro-éléments et les oligo-éléments.

Les macro-éléments sont les minéraux dont nous avons besoin en quantité importante (plus de 100 mg par jour). Il s’agit du calcium, du phosphore, du magnésium, du sodium, du potassium et du chlore. Ils ont des fonctions structurales (formation des os et des dents), électrolytiques (maintien de l’équilibre acido-basique et de la pression osmotique) ou enzymatiques (activation ou inhibition de certaines enzymes).

Les oligo-éléments sont les minéraux dont nous avons besoin en quantité infime. Il s’agit du fer, du cuivre, du zinc, du sélénium, du manganèse, du chrome, du fluor, de l’iode, du cobalt, du molybdène, du bore, du silicium, du vanadium, du nickel, et même de l'or :).

Ils ont des fonctions variées : ils participent à la synthèse de l’hémoglobine, des hormones thyroïdiennes, des hormones sexuelles, des enzymes antioxydantes, etc.

Les besoins en minéraux varient selon l’âge, le sexe, l’activité physique et l’état de santé. Ils sont aussi exprimés en apports journaliers recommandés (AJR). Il est possible de couvrir ses besoins en minéraux en adoptant une alimentation variée et équilibrée, riche en produits laitiers, en fruits et légumes, en céréales complètes et en légumineuses.

Certaines situations peuvent augmenter les besoins ou diminuer les apports en minéraux : la transpiration, les pertes sanguines, la grossesse, l’allaitement, la ménopause, les maladies chroniques, les traitements médicamenteux, etc.

Dans ces cas-là, il peut être utile aussi de recourir à une supplémentation en minéraux sous forme de compléments alimentaires, oligothérapie ciblée..

Les polyphénols

Les polyphénols sont des composés chimiques présents dans les végétaux, qui leur confèrent leur couleur, leur saveur et leur odeur. Ils ont un rôle protecteur pour les plantes contre les agressions extérieures (UV, insectes, champignons, etc.). Ils ont également un rôle bénéfique pour notre santé, grâce à leurs propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et modulatrices du microbiote intestinal.

Il existe plusieurs familles de polyphénols :

  • les flavonoïdes
  • les acides phénoliques 
  • les tanins 
  • les stilbènes 
  • les lignanes
  • les coumarines.

Chaque famille a des effets spécifiques sur notre organisme. On les trouve principalement dans les fruits et légumes colorés (bleuets, fraises, raisins, tomates, brocolis), dans le thé vert et le thé noir, dans le café, dans le vin rouge, dans le chocolat noir et dans les épices (curcuma, cannelle).

C'est ici que nous concluons notre exploration d'aujourd'hui. J'espère que vous avez trouvé ce tour d'horizon intéressant et utile. À très vite pour de nouvelles découvertes. Patrick (Herbaliste - Tradition Nature)

 

Voir plus
25 résultats